Rendement environnemental

Rendement environnemental

Indicateurs de rendement

DAG    

Notre approche
Nous croyons qu'en intégrant les questions environnementales à notre stratégie d'affaires, nous pouvons rendre la TD plus solide tout en améliorant la qualité de l'environnement et en contribuant de manière positive à l'économie. Nous visons à ce que les questions environnementales fassent partie intégrante de nos façons de faire, en mettant l'accent sur les problématiques clés suivantes :

  • Comprendre la transition vers une économie à faible émission de carbone;
  • Faire preuve d'écoefficacité dans l'exercice de nos activités;
  • Soutenir et favoriser le financement et les investissements responsables;
  • Offrir des produits et des services écologiques à nos clients;
  • Accorder de la valeur au patrimoine naturel;
  • Donner l'occasion à nos clients, à nos employés et à nos actionnaires de s'impliquer.

La TD s'engage à gérer l'incidence de ses activités sur l'environnement en plus d'intégrer une gestion environnementale et une amélioration continue dans toutes ses sphères d'activité. Cet engagement est le fondement de notre système de gestion environnementale, qui est conforme à la norme internationale ISO-14001:04 et que nous soutenons par le truchement des éléments suivants :

La chef de l'environnement relève de l'équipe de la haute direction. La chef de l'environnement est responsable de l'élaboration et de la mise en oeuvre d'une stratégie environnementale, de l'établissement des normes et des cibles de rendement en matière d'environnement et de la production de rapports sur la performance du système de gestion environnementale (SGE) basés sur la norme ISO 140001:04 et destinés au Comité du risque du conseil d'administration, en y incluant des mesures correctives dans une optique d'amélioration continue. La firme Ernst &ammp; Young s.r.l. effectue, quant à elle, des examens indépendants des principales répercussions sur l'environnement de nos émissions de gaz à effet de serre et de notre consommation de papier.

EN 1 Matières premières utilisées, réparties par poids et volume. SO
EN 2 Pourcentage des matières premières utilisées qui sont constituées de matières recyclées. SO
EN 3 Consommation directe d'énergie par source d'énergie principale. C
Consommation totale d'énergie (Amérique du Nord)
Consommation d'énergie1 2013 2012 2011 2010 2009
Électricité (kWh) 606 113 198 601 017 360 594 663 113 545 260 552 582 242 941
Chauffage et climatisation (GJ) 914 803 803 311 867 137 729 934 863 612
Intensité de la consommation d'énergie (par pied carré) kWh 24,4 24,4 24,7 25,0 28,3
Intensité de la consommation d'énergie (par employé) kWh 7 125 6 994 7 047 6 778 7 882

1 Pour en savoir plus sur les émissions de GES, voir les notes sur les émissions de GES.

MRenseignements supplémentaires :

EN 4 Consommation indirecte d'énergie par source d'énergie. C
Consommation d'énergie détaillée (GJ)2 2013 2012 2011 2010 2009
Total pour l'Amérique du Nord          
Électricité (GJ) 2 182 007 2 163 663 2 140 787 1 962 938 2 096 075
Gaz naturel (GJ) 678 914 578 491 676 577 571 146 632 063
Vapeur (GJ) 94 936 85 464 89 548 54 978 107 574
Mazout de chauffage (GJ) 36 829 30 136 39 039 36 417 37 100
Propane (GJ) 14 644 12 776 15 312 17 212 16 332
Bois (GJ) 178 151 541 453 643
Diesel (GJ) 3 618 1 518 2 048 - -
Eau froide (GJ) 85 683 94 776 44 074 41 732 50 937

1 Cliquez ici pour consulter les données sur la carboneutralité de la TD pour 2013.
2 Pour obtenir d'autres détails, se reporter aux notes sur les émissions de GES.

Renseignements supplémentaires :

EN 5 Énergie économisée grâce à l'efficacité énergétique. C

Solutions technologiques écologiques

  • Économies de 116 millions de kWh en deux ans grâce à notre stratégie relative aux solutions technologiques écologiques

Économies cumulatives d'énergie des solutions technologiques écologiques (de 2011 à 2013) :

Économies cumulatives Économies d'électricité (kWh)
Centre des données 88 000 000
Gestion de l'alimentation des ordinateurs personnels 27 000 000
Ordinateurs clients légers 542 000
Réduction du nombre d'imprimantes 165 000
Total jusqu'à maintenant 115 070 000

Conception de bâtiments écologiques et exploitation

  • La TD a lancé le modèle de succursale de détail à consommation énergétique nette zéro au Canada et aux États-Unis.
  • Notre conception durable et écoénergétique est la pierre angulaire de la norme à respecter pour nos nouvelles succursales au Canada.
  • 94 de nos succursales ont la capacité de générer 1,6 mégawatt d'énergie solaire, évitant ainsi l'émission de près de 620 tonnes d'équivalent CO2. Plus de 235 kWh sont générés par notre centre de données certifié LEED Platine.
  • La TD gère plus de trois millions de pieds carrés au Canada au moyen de baux écologiques . Les conditions du bail écologique comprennent la réduction de la consommation d'eau et d'énergie, la gestion responsable des débris de construction, des programmes de nettoyage écologique, des programmes de rénovation d'immeubles et la communication de données sur la consommation d'énergie.

116 projets LEED terminés (48 de plus en 2013) = plus d'un million de pieds carrés = 4 % de notre parc immobilier
87 % des projets LEED ont obtenu la certification or ou platine
100 % des nouvelles succursales aux États-Unis sont construites conformément à la norme LEED

Exemples de projets écoénergétiques en 2013 :

  • Mettre à niveau les succursales et les immeubles de bureaux;
  • Offrir plus d'options de bureau flexible;
  • Améliorer l'efficacité énergétique de l'éclairage intérieur et de l'affichage extérieur;
  • Mettre en place une gestion du rendement au moyen de l'outil Energy Star portfolio manager afin d'identifier et de déterminer la consommation d'énergie;
  • Adopter un système d'évaluation LEED pour l'aménagement intérieur des espaces commerciaux de nos bureaux au Canada.

Renseignements supplémentaires :

EN 6 Initiatives pour fournir des produits et des services reposant sur des sources d'énergie renouvelables ou à rendement amélioré, réductions des besoins énergétiques obtenues suite à ces initiatives. C

Produits verts

Notre stratégie actuelle consiste à donner à nos produits et services existants des avantages sur le plan environnemental. Nous offrons aussi un large éventail de produits pour les projets écoénergétiques et de réduction des émissions de carbone. En 2013, la TD a fourni 3,3 milliards de dollars en financement à des entreprises dont les activités génèrent peu d'émissions de carbone.

Prêts consentis à des projets d'énergie renouvelable et écoénergétiques à petite échelle

  • En 2010, la TD a lancé un programme de financement novateur ayant pour objectif la mise sur pied de projets d'énergie renouvelable à petite échelle, particulièrement des installations visant à recueillir l'énergie solaire au sol et sur les toits. Ce programme est intimement lié à la Loi sur l'énergie verte de l'Ontario, qui comprend un programme de tarifs de rachat garantis.
  • En 2013, nous avons également commencé à communiquer des données sur la valeur des prêts à la rénovation résidentielle en matière d'efficacité énergétique.

Assurance pour véhicules hybrides et électriques

  • La TD finance et assure des véhicules hybrides depuis 2008 au Canada. En 2011, ce programme a été étendu aux véhicules électriques.
  • L'assurance de véhicules hybrides et électriques a connu une hausse de 15 % en 2013 seulement, qui reflète l'augmentation constante du nombre d'achats de véhicules écoénergétiques par les consommateurs.

Rendement en matière de produits écologiques
Prêts consentis pour des projets d'énergie renouvelable à petite échelle1 2013 2012 2011
Nombre de prêts octroyés dans le cadre du programme résidentiel2 281 469 638
Valeur des prêts (en millions de dollars)2 7,8 15,5 20,2
Électricité générée dans le cadre du programme (kWh) 1 134 100 2 246 517 2 937 134
Estimation de la réduction des émissions de GES (équivalent CO2)3 178 384  
Prêts consentis pour des projets écoénergétiques à petite échelle      
Nombre de prêts 1 457 1 779 1 980
Valeur des prêts (en millions de dollars) 10,6 14,3 13,48
Assurance pour véhicules hybrides et électriques      
Nombre de réductions accordées pour les véhicules hybrides et les 12 700 11 053 9 213
Estimation de la réduction des émissions de GES des clients détenant une assurance auto auprès de la TD et possédant un véhicule hybride ou 4 6 456 5 850 -

1 Les données de 2011 et 2012 ont été retraitées en raison des changements de processus visant à mieux refléter les prêts consentis pour des projets d'énergie renouvelable à petite échelle.
2 La diminution des prêts en 2013 a été causée par une baisse de nouvelle clientèle en raison de la gestion des concessionnaires et de la suspension du nouvel accord de tarification incitative de l'Ontario Power Authority.
3 La TD a commencé à mesurer et à rapporter les données estimées sur la réduction des émissions de GES des prêts consentis pour des projets d'énergie renouvelable en 2012.
4 La TD a commencé à mesurer et à rapporter les données estimées sur la réduction des émissions de GES des clients détenant une assurance auto auprès de la TD et possédant un véhicule hybride ou électrique en 2012.

Conseils aux clients des Services bancaires aux petites entreprises
Nous tenons à faire profiter nos clients de ce que nous avons appris sur l'environnement. Nous avons commencé cette année en soutenant l'élaboration d'un guide en ligne du Réseau entreprise et développement durable, How to Make Money by Going Green. En suivant l'approche recommandée, une entreprise peut réduire ses dépenses, renforcer sa réputation et ses ventes, et motiver ses employés, tout en contribuant positivement à l'environnement. Ce guide fournit de l'information sur le délai de récupération de diverses actions durables et sur des mesures recommandées ainsi que des exemples provenant d'autres entreprises.

EN 7 Initiatives pour réduire la consommation indirecte d'énergie, et réductions enregistrées. C

Voir EN 5

Nation verte TD est un outil en ligne de mobilisation des employés qui leur permet de s'engager à accomplir des gestes verts au travail, à la maison ou en faisant du bénévolat dans leur collectivité. En 2013, plus de 17 500 nouveaux membres se sont joints à Nation verte TD, ce qui représente 20 % de nos effectifs. Les employés de la TD ont posé un total de 450 000 gestes verts au travail, à la maison et dans la collectivité. Cet effort collectif a entraîné une réduction des émissions de carbone de plus de 38 000 tonnes d'équivalent CO2 depuis 2012, l'équivalent de plus de 10 000 voitures de moins sur la route.

Activités de Nation verte TD 2013 2012 2011
Nombre de membres de Nation verte TD 17 859 7 021 2 043
Économies de carbone relatives aux gestes promis (tonnes d'équivalent CO2)1 37 686 9 660 -

1 La TD mesure les économies de carbone relatives aux gestes promis depuis 2012.

Renseignements supplémentaires :

  • Écoefficacité (Rapport sur la responsabilité d'entreprise, p. 57)
  • Gestes concrets (Rapport sur la responsabilité d'entreprise, p. 74)

EN 8 Consommation totale d'eau par source. P

En 2013, nous avons collaboré avec nos propriétaires pour obtenir des données sur notre consommation d'eau. Les données sur notre rendement en 2013 incluent 64 % de notre parc immobilier. En 2014, nous continuerons de recueillir des données sur notre consommation d'eau afin de pouvoir en dresser un portrait complet.

Consommation d'eau1 2013 2012 2011
Total - (m3) 1 319 534 1 497 466 1 469 070
Total – gallons américains 348 584 090 395 588 538 388 087 105

1 Ces données concernent environ 64 % de notre parc immobilier en Amérique du Nord en 2013, et 56 %, en 2012 et 2011.

EN 9 Sources d'eau touchées de façon importante par l'approvisionnement en eau. VN
EN 10 Pourcentage et volume total d'eau recyclée et réutilisée. VN
EN 11 La TD ne possède pas ni ne loue d'installations sur des territoires comportant un risque pour l'environnement. C

La TD ne possède pas ni ne loue d'installations sur des territoires comportant un risque pour l'environnement.

EN 12 Description des impacts significatifs des activités, des produits et des services sur la biodiversité dans des régions protégées et des régions riches en biodiversité hors des régions protégées. C

Nous avons lancé Forêts TD en 2012 en réponse aux commentaires de clients évoquant que la quantité de papier que nous consommions constituait le facteur le plus nuisible à notre rendement sur le plan environnemental. Nous y avons vu l'occasion de sensibiliser la population à la valeur du patrimoine naturel en jumelant les efforts de réduction de papier de la TD à ceux de préservation des forêts.

Le programme Forêts TD vise trois objectifs :

  1. Réduire la quantité de papier utilisé et nous assurer que celui que nous achetons provient de forêts exploitées de façon durable;
  2. Accroître la superficie d'écosystèmes forestiers naturels protégés en Amérique du Nord;
  3. Améliorer et enrichir nos forêts urbaines et nos espaces verts partout en Amérique du Nord.

Grâce à son programme Forêts TD, la TD a protégé 25 400 acres d'habitat forestier essentiel en Amérique du Nord depuis 2012.

Renseignements supplémentaires :

EN 13 Habitats protégés ou restaurés. C

Forêts TD - Voir EN 12
Étude de cas : Projet de reboisement pour la biodiversité en Ontario, Rapport sur la responsabilité d'entreprise, p. 56

EN 14 Stratégies, mesures actuelles et projets à venir pour la gestion des impacts sur la biodiversité. NR
EN 15 Nombre d'espèces inscrites sur la liste rouge de l'UICN (Union internationale pour la conservation de la nature) et sur la liste de conservation nationale ayant des habitats dans les régions menacées par les activités, et répartition des espèces selon le niveau du risque d'extinction. VN
EN 16 Émissions totales, directes ou indirectes, de gaz à effet de serre, en poids. C

Détails de notre performance environnementale (PDF)
Notes sur les émissions de GES (PDF)

EN 17 Autres émissions indirectes pertinentes de gaz à effet de serre, en poids. C

Détails de notre performance environnementale (PDF)

EN 18 Initiatives pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, et réductions enregistrées. C
  1. Économie d'énergie et réduction des émissions de GES grâce aux immeubles écologiques (Rapport sur la responsabilité d'entreprise, p. 58-9)
  2. Économie d'énergie et réduction des émissions de GES grâce aux solutions technologiques écologiques (Rapport sur la responsabilité d'entreprise, p. 60)
  3. Réduction des émissions de GES grâce aux rabais d'assurance et aux prêts pour des projets relatifs à l'énergie solaire (Rapport sur la responsabilité d'entreprise, p.69-70)
  4. Réduction des émissions de GES grâce à Nation verte TD (Rapport sur la responsabilité d'entreprise, p. 75)
EN 19 Émissions de substances appauvrissant la couche d'ozone, en poids. VN
EN 20 Émissions de NOx et de SOx et autres importants rejets atmosphériques répartis par type et selon le poids. VN
EN 21 Total des rejets d'eau, selon la qualité et la destination. VN
EN 22 Masse totale de déchets, par type et par mode de traitement. P
Déchets – Amérique du Nord 2013 2012 2011
Recyclage      
Pourcentage des déchets de papier ou autres déchets recyclés1 62 % 56 % -
Déchets de papier      
Papier qui n'est plus envoyé dans des sites d'enfouissement – Closed Loop System™ de Boise® (tonnes métriques) 9 876 13 093 7 978
Déchets électroniques      
Total des déchets électroniques qui ne sont plus envoyés dans des sites d'enfouissement (tonnes métriques) 374 515 214
% de nos déchets électroniques qui ne sont plus envoyés dans des sites d'enfouissement 100 100 100
% d'appareils remis à neuf – Canada 88 95 90
% d'appareils démontés aux fins de recyclage – Canada 12 5 10
% d'appareils remis à neuf – États-Unis 51 68 47
% d'appareils démontés aux fins de recyclage – États-Unis 49 32 53

1 La TD mesure le recyclage de déchets de papier et des autres déchets depuis 2012. Ces données touchent environ 88 % de nos installations en 2013 et 87 %, en 2012.

EN 23 Nombre total et volume des déversements majeurs. NR
EN 24 Poids des déchets transportés, importés, exportés ou traités qui sont jugés dangereux selon les Annexes I, II, III et VIII de la Convention de Bâle, et pourcentage des déchets transportés à l'étranger. SO
EN 25 Identité, superficie, état de protection et valeur sur le plan de la biodiversité de plans d'eau et d'habitats connexes sérieusement touchés par les rejets et écoulements de l'organisation qui présente le rapport. VN
EN 26 Initiatives visant à atténuer les impacts des produits et services sur l'environnement, et portée de celles-ci. C

Consommation de papier et normes

  • Depuis 2010, nous participons au programme Closed Loop System™ de Boise®; il s'agit d'un programme de recyclage qui garantit qu'au moins 1 500 tonnes de papier découlant des activités de la TD au Canada et aux États-Unis sont détournées des sites d'enfouissement et utilisées pour la production de papier de bureau recyclé. La TD achète ensuite le papier recyclé pour l'utiliser dans le cadre de ses activités, créant ainsi un système à boucle fermée. Depuis 2010, nous avons détourné plus de 40 000 tonnes métriques de déchets de papier dans le système à boucle fermée.
  • La TD favorise l'utilisation de papier et de bois provenant de forêts à exploitation durable. Nous achetons des produits certifiés par Forest Stewardship Council (FSC); Canadian Standards Association Sustainable Forest Management (CSA SFM); Sustainable Forestry Initiative (SFI); et Programme for the Endorsement of Forest Certification (PEFC).
    Rendement lié à la consommation de papier 2013 2012 1,2 2011 1,2
    Consommation totale de papier (tonnes métriques) 12 920 checkmark 14 605 checkmark 14 674 checkmark
    Pourcentage total de matière recyclée après consommation 21 % checkmark 19 % checkmark  
    Pourcentage total de papier certifié (FSC/SFI) 80 % 76 %  

    1 Les données de 2010, 2011 et 2012 sur le papier ont été recalculées à la suite de l'acquisition du portefeuille de cartes de crédit de MBNA au Canada en 2012, ce qui a entraîné une hausse de 6 % des valeurs totales de consommation de papier en 2010, 2011 et 2012 (16 % d'augmentation en 2010, 2011 et 2012 pour les documents commerciaux) et une baisse de 5 % du pourcentage total de matière recyclée après consommation pour 2012 (diminution de 14 % pour les relevés et enveloppes, et une diminution de 12 % pour les documents commerciaux).
    2 Les données de 2011 et 2010 excluent Financement auto TD, dont la TD a fait l'acquisition en avril 2011. Les données ne sont pas disponibles et ne peuvent être estimées de manière raisonnable.

  • Nous avons adopté un modèle de gestion du papier fondé sur le coût total de propriété. (consultez le rapport pour en savoir davantage)

Forêts TD
Forêts TD a trois objectifs :

  1. Réduire la quantité de papier utilisé et nous assurer que celui que nous achetons provient de forêts exploitées de façon durable;
  2. Accroître la superficie d'écosystèmes forestiers naturels protégés en Amérique du Nord;
  3. Améliorer et enrichir nos forêts urbaines et nos espaces verts partout en Amérique du Nord.
Nous avons lancé Forêts TD en 2012 en réponse aux commentaires de clients évoquant que la quantité de papier que nous consommions constituait le facteur le plus nuisible à notre rendement sur le plan environnemental. Nous y avons vu l'occasion de sensibiliser la population à la valeur du patrimoine naturel en jumelant les efforts de réduction de papier de la TD à ceux de préservation des forêts. Grâce à son programme Forêts TD, la TD a protégé 25 400 acres d'habitat forestier essentiel en Amérique du Nord depuis 2012.

Produits écologiques
Notre stratégie actuelle consiste à donner à nos produits et services existants des avantages sur le plan environnemental.

  • Nous visons à éliminer la paperasse en encourageant les clients à opter pour des services bancaires en ligne et mobiles.
  • Nous offrons aussi un large éventail de produits pour les projets écoénergétiques et de réduction des émissions de carbone.

Services bancaires sans papier : En 2013, nous avons poursuivi le développement de nos produits de services bancaires électroniques et mobiles afin de répondre à la demande de ce marché en plein essor. Nous avons cessé d'imprimer plus de 67 millions de relevés papier, évitant ainsi d'utiliser presque 1 000 tonnes métriques de papiers et protégeant 23 000 arbres.

Prêts consentis à des projets d'énergie renouvelable et écoénergétiques à petite échelle : En 2010, la TD a lancé un programme de financement novateur ayant pour objectif la mise sur pied de projets d'énergie renouvelable à petite échelle, particulièrement des installations visant à recueillir l'énergie solaire au sol et sur les toits. Ce programme est intimement lié à la Loi sur l'énergie verte de l'Ontario, qui comprend un programme de tarifs de rachat garantis.

En 2013, nous avons également commencé à communiquer des données sur la valeur des prêts à la rénovation résidentielle en matière d'efficacité énergétique.

Assurance pour véhicules hybrides et électriques : La TD finance et assure des véhicules hybrides depuis 2008 au Canada. En 2011, ce programme a été étendu aux véhicules électriques. L'assurance de véhicules hybrides et électriques a connu une hausse de 15 % en 2013 seulement, qui reflète l'augmentation constante du nombre d'achats de véhicules écoénergétiques par les consommateurs.

Financement responsable
La politique de gestion des risques environnementaux et sociaux de la TD pour les lignes de crédit d'entreprises (les lignes de crédit de détail non incluses) est appliquée aux prêts généraux destinés aux entreprises, de même qu'au financement de projets et d'immobilisations corporelles. Notre processus d'évaluation des risques en cinq étapes progressives comprend un examen de la politique, du processus et du rendement relatifs à l'emprunteur :

  1. Un tri général pour l'évaluation des exceptions à la politique de financement bancaire;
  2. Une évaluation des risques environnementaux et sociaux;
  3. Des mesures de diligence raisonnable propres aux secteurs pour les opérations effectuées dans les domaines suivants : la foresterie, l'exploitation minière et de sables bitumineux, la production d'énergie thermique, l'extraction de pétrole et les pipelines;
  4. Une évaluation selon les Principes de l'Équateur;
  5. L'attribution d'une cote de crédit finale.

+ Processus de gestion des risques environnementaux et sociaux de la TD

La TD ne consent pas de prêts aux activités suivantes :

  • Les activités sur des sites du patrimoine mondial;
  • Les activités qui risqueraient d'entraîner la dégradation d'habitats naturels protégés et en situation critique selon la classification établie par l'Union internationale pour la conservation de la nature et les normes de la Société financière internationale;
  • Les activités qui supposeraient l'acquisition de bois provenant d'une exploitation forestière illégale;
  • L'extraction du charbon au sommet des montagnes;
  • La production ou le commerce de tout produit d'une activité illégale selon les lois ou les règlements du pays où elle a lieu, y compris :
  • Les activités sanctionnées par des conventions ou des traités internationaux;
  • Le commerce d'animaux sauvages ou la fabrication de produits exploitant la faune, réglementés par la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES);
  • Les opérations directement reliées au commerce ou à la fabrication de matériel entrant dans la composition d'armes nucléaires, chimiques ou biologiques, de mines ou de bombes à dispersion;
  • Les activités directement reliées à l'exploitation de minerais stratégiques.

Rendement en 2013

  • Tous les directeurs, Risques du crédit ont reçu une formation sur les risques environnementaux et sociaux.
  • 286 opérations de prêts à des entreprises ont été analysées à travers le prisme de notre politique de gestion des risques environnementaux et sociaux;
  • Du nombre, 88 % ont dû être soumises à un examen de diligence raisonnable propre à un secteur, c'est-à-dire que nous avons passé en revue les politiques, les processus et la performance du demandeur en matière d'environnement;
  • Avec cette approche de gestion des risques environnementaux et sociaux de la TD, les opérations qui, à première vue, ne respectent pas les exigences rigoureuses de la TD en matière de risque ne sont pas considérées pour l'obtention de financement. C'est pourquoi nous n'avons refusé aucune opération qui était conforme au processus de gestion des risques environnementaux et sociaux en matière de crédit au cours des trois dernières années.

Investissements durables
La TD croit que l'intégration de facteurs ESG pertinents au processus de décision en matière de placement améliore l'analyse des risques de placement. En tant que signataire des Principes pour l'investissement responsable de l'Organisation des Nations Unies, Gestion de Placements TD (GPTD) est la seule entreprise de placement associée à une grande institution financière canadienne à prendre cet engagement. En 2013, les questions ESG ont été intégralement au processus de recherche de placements de GPTD.

Renseignements supplémentaires :

  • Consommation de papier et normes (Rapport sur la responsabilité d'entreprise, p. 61)
  • Forêts TD (Rapport sur la responsabilité d'entreprise, p. 76-77)
  • Produits écologiques (Rapport sur la responsabilité d'entreprise, p. 69)
  • Financement responsable (Rapport sur la responsabilité d'entreprise, p. 63)
  • Principes de l'Équateur (Rapport sur la responsabilité d'entreprise, p. 65)
  • Investissement responsable (Rapport sur la responsabilité d'entreprise, p. 67)
  • Papier, eau et déchets (Rapport sur la responsabilité d'entreprise, p. 62)
  • Nation verte TD (Rapport sur la responsabilité d'entreprise, p. 75)

EN 27 Pourcentage des produits et matériaux d'emballage vendus qui sont récupérés par catégorie. VN
EN 28 Valeur monétaire des amendes importantes et nombre total des sanctions non monétaires imposées en raison de non-conformité avec les lois et règlements en matière d'environnement. C

Aucun incident n'a été rapporté relativement à des amendes imposées ou la non-conformité en matière d'environnement depuis que la TD a commencé à produire ses rapports en suivant les directives du GRI en 2007.

EN 29 Impacts environnementaux importants du transport de produits et d'autres biens et matières premières que l'organisation utilise dans le cadre de ses activités ou du transport des membres de son personnel. NR
EN 30 Total des dépenses et des investissements relatifs à la protection de l'environnement, par type. C

Évaluation des risques liés au carbone et à l'eau
En tant que banque carboneutre, nous comprenons et gérons nos activités et leurs répercussions en lien avec les changements climatiques. Nous surveillons l'exposition de nos activités de financement en évaluant la cote de vulnérabilité liée à l'eau et au carbone de notre portefeuille de prêts et en mettant en place un plan de gestion pour assurer la pérennité de nos activités même en cas de crises liées aux aléas climatiques.

Niveau de vulnérabilité environnementale par secteur
  Risque lié au carbone Risque lié à l'eau
Faible Résidentiel et particulier; immobilier résidentiel; services financiers; gouvernement et secteur public; services professionnels; santé et services sociaux; médias et divertissement; vente au détail; télécommunications
Moyen Immobilier non résidentiel; agriculture; industrie automobile; aliments et boissons; construction industrielle; fabrication; transportn Immobilier non résidentiel; industrie automobile; produits chimiques; construction industrielle; fabrication
Élevé Produits chimiques; foresterie; exploitation minière; pétrole et gaz; pipelines; électricité et services publics Agriculture; aliments et boissons; foresterie; mines et métaux; pipelines; pétrole et gaz; électricité et services publics

Risque lié au carbone
Le risque lié au carbone constitue, pour nous, un risque occasionné par des changements dans la réglementation relative au carbone, dans la disponibilité des ressources et relatifs aux climats, dans le cadre de nos activités de financement des secteurs à forte intensité d'émissions de carbone

Carbon-Related Risk

Risque lié à l'eau
Nous définissons le risque lié à l'eau en fonction des répercussions économiques et environnementales potentielles d'une nouvelle configuration des précipitations et des risques d'inondation, de sécheresse ou de forte tempête découlant des changements climatiques. Nous surveillons notre exposition à des secteurs qui comportent des risques pour l'eau.

Chart for Water-Related Risk