Stratégie et analyse

Stratégie et analyse

Profil de l’entreprise

1.1 Déclaration du principal dirigeant de l’organisation. C

Message du chef de la direction

Que signifie la responsabilité à la TD?

Depuis que j’ai pris la barre en 2002, la TD a connu des changements remarquables, tout en maintenant le cap malgré la crise financière. Nous avons doublé le nombre d’employés, de clients et de succursales, notre capitalisation boursière est passée de 22 à 88 milliards de dollars, et la marque TD se classe maintenant parmi les meilleures au Canada et dans le monde.

Durant cette période de croissance, nous devions impérativement continuer à répondre de nos actions afin de garder le cap et de mettre en œuvre la stratégie d’affaires de la TD. Nous avons toujours été d’avis que si nous défendons les intérêts de nos clients, des employés qui répondent à leurs besoins et de nos collectivités, nous agirons également dans l'intérêt fondamental de nos actionnaires. Et c’est exactement ce que nous avons fait, grâce à des programmes comme Soutien en direct TD, qui a permis à plus de 230 000 Canadiens de reprendre leurs finances en main et de faire face aux défis économiques des sept dernières années. Aux États-Unis, le programme TD Cares a aidé quelque 500 fonctionnaires fédéraux à se maintenir financièrement à flot pendant la fermeture du gouvernement l’automne dernier.

Nous avons connu nos propres difficultés en 2013 dans la foulée des inondations en Alberta et en Ontario. Ces événements météorologiques violents sans précédent nous ont rappelé encore une fois à quel point il est important d’épauler nos clients lorsqu’ils en ont le plus besoin. Comme toujours, la clé se trouve dans la reprise des activités. Nous avons été à l’écoute et avons appris de ces expériences. Pouvons-nous améliorer ce que nous faisons et notre manière de le faire? Dans tous les cas, nous le pouvons − et nous le ferons.

L’intégration d’une responsabilité organique est un processus continu. Nous continuons d’intégrer des pratiques liées à la responsabilité d’entreprise dans toutes nos activités qui touchent ceux à qui nous prêtons de l’argent, en qui nous investissons ou de qui nous achetons. En 2013, nous avons mis en application une Politique d’approvisionnement responsable qui améliore notre capacité à choisir des fournisseurs qui adoptent des pratiques saines sur le plan social et environnemental.

Responsabilité est synonyme d’intégration. Je suis fier des progrès que nous avons accomplis pour être un milieu plus inclusif à tous les niveaux, y compris au sein du conseil d’administration et des équipes de direction. Nous ne sommes évidemment pas parfaits, mais la diversité fait partie de nos impératifs d’affaires. Nous reconnaissons l’importance d’avoir un effectif diversifié, qui permettra à la TD de demeurer concurrentielle et représentative des populations diverses que nous servons.

Nous n’avons ménagé aucun effort pour incorporer ce message d’intégration dans tous les domaines d’intervention de la TD. Par exemple, nous avons commandité notre premier festival de la Fierté il y a dix ans. La TD continue de démontrer son appui aux employés et aux clients de la communauté LGBT, commanditant aujourd’hui 25 événements de la Fierté en Amérique du Nord, notamment la World Pride en 2014.

Responsabilité est synonyme de collectivités dynamiques. Même si les gros montants, dans ce cas-ci les 75 millions de dollars remis à divers organismes en Amérique du Nord et au Royaume-Uni, retiennent habituellement davantage l’attention, n’oublions pas les contributions qui semblent plus modestes sur le plan financier, mais qui mettent en lumière les efforts déployés sur le terrain pour renforcer nos collectivités. Les 5 employés de la TD qui font la lecture aux enfants à London, en Ontario; les 20 bénévoles qui s’impliquent auprès d’une banque alimentaire locale au New Jersey; ou encore les 28 bénévoles qui ont planté des arbres à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse. Ce sont ces histoires, qui se comptent par milliers, qui ont un réel impact social et permettent de renforcer nos collectivités.

Responsabilité est synonyme de transparence dans nos rapports. La TD a un bilan neutre en carbone depuis 2010 et est sur la bonne voie pour atteindre les objectifs de réduire d’une tonne les émissions de carbone et de 20 % notre consommation de papier d’ici 2015. Plusieurs personnes qui critiquent le rendement environnemental de la TD ont affirmé que pour être écologique, une banque ne doit pas tant se préoccuper des émissions causées par ses propres activités que se soucier du bilan des entreprises à qui elle prête de l’argent et dans lesquelles elle investit. Dans le présent rapport, nous avons fait de grands efforts pour divulguer les émissions financées par la TD pour que les lecteurs soient au fait de l’incidence environnementale de notre chaîne de valeur. Nous avons également fait preuve de plus de transparence en ce qui concerne nos divulgations en matière de fiscalité, en indiquant les paiements fiscaux par pays ou par région.

Responsabilité est synonyme de leadership. Une organisation devrait toujours être plus forte qu’au moment où son dirigeant a pris les rênes. Nous avons travaillé fort pour bâtir une culture de leadership et former des successeurs compétents qui continueront à mettre en œuvre la stratégie de croissance durable à long terme de la TD. Les grandes transitions comportent des changements, mais elles supposent aussi la continuité des choses qui comptent vraiment, et je suis convaincu que la TD continuera d’être une grande banque. Mon successeur, Bharat Masrani, a joué un rôle clé dans la prise de décisions qui ont défini notre entreprise au cours des années et il continuera à mettre de l’avant ce qui compte le plus à la TD.

La TD est une entreprise très différente de ce qu’elle était il y a à peine 10 ans, et le monde dans lequel nous travaillons a aussi beaucoup changé. Il est difficile de prévoir les défis sociaux, environnementaux et économiques que nous réservent les 10 prochaines années, mais la TD est prête à les relever. Nous continuerons à jouer un rôle clé dans nos collectivités et à bâtir la meilleure banque.

Ed Clark

Président du Groupe et chef de la direction

1.2 Incidence, risques et occasions clés. C

En 2013, nous avons déterminé que les problématiques importantes étaient : la gouvernance d’entreprise, la rémunération des dirigeants, la gestion des risques, l’éthique et l’intégrité, la confidentialité, la sécurité et la fraude, le service à la clientèle et la commodité, l’accès aux services bancaires, l’éducation financière, l’engagement du personnel, la diversité et l’inclusion, l’écoefficacité, le financement responsable, les changements climatiques, les dons à la collectivité, les politiques publiques, l’impôt et les taxes et l’approvisionnement. Consultez la page 14 du Rapport sur la responsabilité d’entreprise pour en savoir davantage sur notre façon de déterminer les problématiques importantes.

Risque environnemental
Le risque environnemental est défini comme suit : la possibilité que la stratégie, les finances, l’exploitation et la réputation perdent de la valeur en raison de l’influence des questions ou des préoccupations environnementales à court et à long terme.

La gestion du risque environnemental est une priorité à l’échelle de l’entreprise. Voici les principaux risques environnementaux :

  1. Risques directs liés à la propriété et à l’exploitation de notre entreprise, ce qui comprend la gestion et l’exploitation d’un bien immobilier ou d’un parc immobilier dont la TD est propriétaire ou gestionnaire, d’activités commerciales et de services connexes;
  2. Risques indirects liés au rendement environnemental ou aux phénomènes environnementaux comme les changements climatiques qui peuvent avoir une incidence sur nos clients des Services bancaires de détails et sur ceux à qui nous accordons du financement ou dans lesquels nous investissons;
  3. Identification et gestion de nouvelles questions réglementaires touchant l’environnement;
  4. Incompréhension et incapacité de tirer adéquatement profit des tendances relatives à l’environnement pour répondre aux demandes de produits et de services des clients.

RESPONSABILITÉ DU RISQUE ENVIRONNEMENTAL
Le vice-président à la direction, Relations communautaires et Environnement, et chef du marketing est le responsable de la gestion environnementale au sein de la haute direction. Le vice-président à la direction est soutenu par la chef de l’environnement, qui dirige l’équipe Affaires environnementales. L’équipe Affaires environnementales est responsable de l’élaboration d’une stratégie environnementale pour l’ensemble de l’organisation, de l’établissement des normes et des cibles de rendement en matière d’environnement et de la production de rapports sur le rendement. Nous comptons aussi sur un Comité d’orientation des activités environnementales, composé de hauts dirigeants des principaux secteurs d’affaires et fonctions de soutien de la TD. Ce comité est responsable d’approuver la stratégie environnementale et les normes de rendement, puis de les communiquer à l’échelle de l’entreprise. Les secteurs d’exploitation de la TD voient à la mise en œuvre de la stratégie et à la gestion des risques associés au sein de leur unité.

FAÇON DE GÉRER LE RISQUE ENVIRONNEMENTAL
Nous gérons le risque environnemental au moyen du système de gestion environnementale, qui comporte trois éléments : une politique environnementale, un cadre de gestion environnementale et des procédures liées à l’environnement. Notre système de gestion environnementale est conforme à la norme internationale ISO 14001, synonyme de pratiques gagnantes dans le secteur.

  • Notre politique environnementale reflète la portée mondiale des activités environnementales de la TD. Dans notre cadre de gestion environnementale, nous avons cerné certaines problématiques prioritaires et nous nous sommes volontairement engagés à tenter de les résoudre.
  • Notre rendement environnemental est divulgué dans notre Rapport sur la responsabilité d’entreprise annuel. Nous rendons compte de notre rendement conformément aux directives de la Global Reporting Initiative (GRI) et certains indicateurs font l’objet d’un examen indépendant.
  • Les activités mondiales de la TD ont affiché un bilan neutre en carbone en 2013. Nous avons continué de progresser en ce qui concerne nos engagements volontaires de 1) réduire nos émissions de carbone d’une tonne par employé d’ici 2015; 2) réduire notre consommation de papier de 20 % (par rapport à l’année de référence 2010) d’ici 2015 à l’échelle de l’Amérique du Nord.
  • En 2013, nous avons mis en application notre processus de gestion des risques environnementaux et sociaux en matière de crédit dans nos activités de prêt des services bancaires personnels, commerciaux et de gros. Ce processus inclut l’évaluation des politiques, des procédures et du rendement de nos clients sur le plan environnemental et social, par exemple en matière de risque climatique, de biodiversité, de risque relatif à l’eau, de dialogue avec les parties prenantes et de consentement libre, préalable et éclairé des peuples autochtones. Des lignes directrices propres aux Services bancaires de gros ont été élaborées pour les secteurs comportant un risque pour l’environnement.
  • La TD est signataire des Principes de l’Équateur depuis 2007 et rend compte des projets qui touchent ces principes dans son Rapport sur la responsabilité d’entreprise.
  • GPTD est signataire des Principes pour l’investissement responsable de l’Organisation des Nations Unies (UNPRI). Les signataires s’engagent à intégrer les questions sociales et environnementales à leur analyse d’investissement et à leur prise de décisions. GPTD applique sa Politique d’investissement durable dans toutes ses activités. La Politique précise comment GPTD met en application les Principes pour l’investissement responsable de l’ONU.
  • Nous surveillons attentivement les changements aux politiques et aux lois, et adoptons une approche de porte ouverte avec les organismes communautaires et environnementaux, les associations industrielles et les organismes qui font la promotion de l’investissement responsable.