Notre bilan en carbone

Réduire notre empreinte environnementale

Nous mesurons les émissions de gaz à effet de serre (GES) que produisent l’ensemble de nos bureaux et de nos installations de détail en Amérique du Nord, de même que celles de nos véhicules et celles qui découlent de nos voyages d’affaires.En 2009, nous avons mesuré pour la troisième fois nos émissions annuelles de GES, en fonction des données de 2008. Pour que cette évaluation soit objective, elle est confiée à un organisme indépendant, l’Institut Pembina.

Par suite de notre croissance et de l’acquisition de nouveaux bureaux et immeubles de détail ainsi que de l’installation de nouveaux guichets automatiques, nos émissions globales ont légèrement augmenté en 2008.

Le volume unitaire global des émissions de gaz à effet de serre de La Banque TD (le nombre de tonnes par pied carré) a diminué par suite de la mise en œuvre de mesures de réduction de notre empreinte environnementale.

Voici pourquoi nos émissions se sont globalement accrues :

  • Nous avons ouvert 57 succursales au Canada et aux États-Unis, ce qui a augmenté de plus de 36 000 mètres carrés la superficie de nos installations de détail.
  • La superficie des bureaux administratifs s’est aussi agrandie de plus de 22 000 mètres carrés.
  • Nous avons encore allongé de 15 % nos heures d’ouverture, ce qui équivaut à l’ouverture de 190 succursales.
  • Nous avons installé 48 guichets automatiques supplémentaires au Canada.
  • Nous avons inclus dans nos calculs les émissions découlant des déplacements aux États-Unis, qui n’étaient pas disponibles auparavant.
  • Nous avons amélioré nos méthodes de cueillette des données.