Logo du Fonds canadien vert

Fonds pour un Canada vert

Objectif

Acheter des crédits d’émission de carbone au Canada et les proposer à ses investisseurs.

Description

Le Fonds pour un Canada vert est le premier fonds d'investissement axé sur la réduction volontaire des émissions de carbone destiné aux grandes entreprises canadiennes. La Banque TD et Banque de Montréal y ont engagé un montant initial de 13 millions de dollars, se rapprochant ainsi de leur objectif de devenir les premières grandes sociétés « carboneutres » au Canada. Le fonds sera géré par Green Power Action Inc.

Outre la sensibilisation à la protection de l'environnement, le Fonds aura des retombées sociales qui proviendront notamment de la recherche de crédits d'émission de gaz à effet de serre (GES) auprès d'écoles publiques, d'hôpitaux, de logements sociaux et d'organismes sans but lucratif au Canada. Les capitaux qu'engendrera le Fonds seront à leur tour investis dans divers projets écologiques du secteur public ou d'organismes sans but lucratif canadiens, ainsi que dans le secteur privé, outre qu'ils permettront la création d'emplois verts et favoriseront l'emploi de technologies écoresponsables partout au pays.

Impact

Même les entreprises les plus éconergétiques finissent par produire des émissions de carbone. Le Fonds vise donc à aider les sociétés à compenser les émissions qui resteront une fois qu'auront été épuisées les autres stratégies internes de réduction de la pollution. Les 13 millions de dollars d'investissement initial devraient rapporter des crédits compensatoires équivalant au retrait de 190 000 automobiles de la circulation pendant un an.

Réflexions

« C'est fabuleux de voir ainsi deux grandes banques unir leurs forces pour devenir plus écoresponsables. Nous n'attendons pas mieux que leur emboîtent le pas d'autres entreprises canadiennes qui se sont donné des objectifs en matière d'environnement afin qu'elles se joignent au Fonds et y investissent pour le faire prospérer. »

Michael Sherman, directeur général du projet Greening Greater Toronto

« Nous allons acheter des crédits compensatoires auprès de projets écologiques des secteurs privé, public et parapublic à travers tout le Canada , explique Gerry Rocchi, pdg de Green Power Action. Ces organisations pourront tirer des revenus de la vente des crédits issus de leurs projets écologiques dans une proportion équivalant à 20 % du coût en capital de leurs projets pendant toute leur durée de vie. Ainsi des travaux de rénovation de 1 million de dollars pourraient rapporter 200 000 dollars de crédits compensatoires de carbone sur leur durée de vie, en sus des économies amenées par l'efficacité énergétique. Grâce à nos achats, il pourrait être plus facile de justifier ce type de projets d'un point de vue économique. »

Gerry Rocchi, pdg de Green Power Action

« Nous allons chercher à mettre au point une gamme de crédits compensatoires qui nous permettra, à terme, de laisser une empreinte carbone nulle. Ce qui rend le Fonds pour un Canada vert si intéressant est que notre investissement se répercutera directement sur nos partenaires sociaux et organisations sans but lucratif locales en les aidant à réduire leurs émissions. Tout le monde y trouvera son compte : les organisations locales recevront des équipements nouveaux et plus efficaces en vue de réduire leur consommation d'énergie et, partant, leurs coûts; les collectivités locales y gagneront en air plus frais; et à notre tour, nous profiterons tous de la réduction des émissions. »

Karen Clarke-Whistler, chef de l'environnement, Groupe Financier Banque TD