Gouvernance en matière d’environnement

Notre objectif consiste à englober les facteurs environnementaux dans notre stratégie d’affaires principale grâce à une politique axée sur l’avenir, à des systèmes de gestion efficaces et à une performance éprouvée.

Politique environnementale et systèmes de gestion

Conçue vers la fin de 2007, notre politique environnementale expose nos principes clés en matière d’environnement. Cette politique est fondée sur un cadre de gestion environnementale, qui décrit nos priorités en matière d’environnement, et sur des procédures permettant la mise en œuvre de mesures dans les domaines prioritaires.

En 2009, nous nous sommes concentrés sur l’élaboration de nos procédures en matière d’environnement :

  • protocole sur les GES;
  • bonnes pratiques en matière de crédits d’émission de carbone;
  • procédures environnementale et sociale de gestion des risques de crédit;
  • politique d’investissement durable de GPTD;
  • politique d’engagement envers nos partenaires de GPTD;
  • politique environnementale en matière d’approvisionnement;
  • manuel d’examen et d’évaluation des risques de crédit.

Au début de 2010, nous prévoyons mettre à jour notre politique environnementale, mettre à niveau nos systèmes de gestion de l’information et continuer à améliorer les procédures des unités fonctionnelles et de l’entreprise. Notre objectif est de concevoir un système de gestion de l’environnement à l’échelle de l’entreprise qui respectera les normes ISO-14001. (Cliquez ici pour consulter la politique environnementale mise à jour.)

Une autre étape importante de l’élaboration de nos instruments de politique sera l’examen de notre Cadre de gestion environnementale, afin qu’il reflète parfaitement les priorités de notre banque nord-américaine entièrement intégrée.

Leadership environnemental

Pour atteindre nos objectifs en matière de leadership, nous avons besoin d’un soutien de la base jusqu’aux plus hauts échelons. Nous vous présentons un aperçu de la structure de gouvernance en matière d’environnement de La Banque TD.

Counseil d'administration

Le Comité du risque a la responsabilité globale d’établir la politique environnementale et de faire en sorte que la Banque mette en place des structures, des systèmes et des procédures de gestion qui soutiennent cette politique.

Le chef de groupe, Affaires de la Société, est chargé de la responsabilisation de la haute direction à l’égard de la gestion environnementale.

Le chef de groupe a l’appui du Chef de l’environnement, qui est à la tête de l’Équipe des affaires environnementales.

Le chef de groupe et l’Équipe des affaires environnementales sont responsables de l’élaboration d’une stratégie environnementale pour l’ensemble de l’entreprise, de l’établissement des normes et des cibles de rendement en matière d’environnement et de la production de rapports sur le rendement.

Le chef de groupe dirige également un Comité directeur de la gestion environnementale à l’échelle de l’entreprise, qui est formé de hauts dirigeants des principales unités fonctionnelles de la Banque. Ce comité directeur est chargé de l’approbation de la stratégie environnementale et des normes de rendement, ainsi que de la diffusion de ces directives dans l’ensemble de l’entreprise.

Enfin, les unités fonctionnelles de la Banque voient à la mise en œuvre de la stratégie au sein de leur unité.

Au niveau des unités, notre structure de gouvernance est régulièrement modifiée à mesure que nous intégrons nos activités canadiennes et américaines en un modèle nord-américain commun.

Gouvernance en matière d’environnement : faits saillants de 2009

En 2009, nous avons mis sur pied un Conseil vert aux États-Unis, présidé par le vice-président à la direction, Services internes, TD Bank, et formé de chefs des unités fonctionnelles américaines, de hauts dirigeants régionaux et du chef de l’environnement. Ce comité se consacre à l’élaboration et à la mise en œuvre d’un programme environnemental aux États-Unis.

Nous avons aussi formé un Comité directeur de l’empreinte environnementale à l’échelle de l’entreprise et des groupes de travail qui se penchent sur la réduction de la consommation d’énergie, l’aménagement et l’exploitation des bâtiments ainsi que l’approvisionnement.