Actions en gestion quantitative : Faible émission de carbone et faible volatilité

Published: 09/11/2021

Connaissance de l’investisseur +
clock 20 Minutes =
Nouvelle perspective

Les incidents environnementaux faisant les manchettes, comme les feux de forêt incontrôlables et la fonte des calottes polaires, nous rappellent les problèmes que posent les changements climatiques et l’importance pour la société d’opérer la transition vers une économie à faibles émissions de carbone. Alors que les risques environnementaux, sociaux et financiers liés aux changements climatiques augmentent, les investisseurs institutionnels soucieux du climat prennent de plus en plus de mesures pour réduire leur exposition aux combustibles fossiles et aux émissions de CO2 afin d’atténuer les risques liés au carbone et de mieux se positionner pour un futur à faibles émissions de carbone.

Dans cet article, l’équipe Actions en gestion quantitative de GPTD tentera de faire le rapprochement entre les placements à faible volatilité et les objectifs de faibles émissions de carbone. Plus précisément, nous examinerons si une stratégie de placement à faible volatilité peut réduire au minimum son exposition sectorielle et industrielle au carbone, sans compromettre ses qualités défensives et le rendement des placements.


Partager
retour au sommet Haut