À la croisée des chemins : choisir entre la gestion active et la gestion passive

Published:10/09/2020


Connaissance de l’investisseur +clock5 Minutes =Investir en toute confiance


À la croisée des chemins : choisir entre la gestion active et la gestion passive

Lorsque j’étais enfant, j’aimais beaucoup les livres Choisis ta propre aventure. Ils m’ont transporté dans des endroits merveilleux. Plongé dans ma lecture, j’étais un aventurier parcourant l’Amazonie, l’espace ou encore l’océan à bord d’un sous-marin. Quelle que soit la destination, je pouvais sauter des pages du livre au lieu de le lire d’un bout à l’autre. Je pouvais éviter des passages entiers, selon la structure de l’histoire. Je pouvais choisir un chemin, et mes choix me paraissaient infinis. Je suis un astronaute. Dois-je atterrir sur un astéroïde en passant à la page 38 ou dois-je répondre à un signal de détresse sur une planète voisine en passant à la page 57? Chaque choix m’amenait à une nouvelle croisée des chemins, à une nouvelle piste qui me mènerait à la gloire ou à l’échec.

De nos jours, la situation est à peu près la même avec les FNB. Même si les premiers FNB lancés il y a 30 ans étaient passifs, les FNB à gestion active attirent les capitaux et prennent rapidement de l’ampleur au Canada. Nous utilisons plus de FNB à gestion active que tout autre pays dans le monde, et le secteur des FNB est à la croisée des chemins. Les investisseurs ont deux choix possibles : la voie de la gestion passive traditionnelle ou la voie de la gestion active, plus récente.

Ces chemins différents mènent-ils à la même destination?

La gestion passive comporte plusieurs aspects. Comme son nom l’indique, la gestion passive privilégie l’achat dans une optique à long terme. Compte tenu de cette approche, le taux de rotation des placements est faible. Les fonds passifs comportent souvent des placements très diversifiés englobant l’ensemble du marché. Les avantages propres à chaque entreprise ou société ne sont pas pris en compte. Tous les titres de la catégorie sont intégrés au portefeuille. Ainsi, le FNB peut contenir jusqu’à des dizaines de milliers de titres.

Les FNB passifs sont réputés pour leurs faibles coûts, certains d’entre eux affichant des frais de gestion annuels inférieurs à 0,1 %. Sur la route menant vers nos objectifs de placement, la gestion passive fait passer la destination avant le trajet, même si ce dernier s’avère absolument chaotique en raison de la volatilité des marchés. Tant que la destination reste la liberté financière, qu’il en soit ainsi.

La gestion active suit un autre trajet qui aboutit au même résultat. Au lieu d’acheter chaque placement dans une catégorie donnée, la gestion active sépare le bon grain de l’ivraie en évaluant les sociétés en fonction de leurs avantages individuels.

Disons que deux sociétés exercent leurs activités dans le même secteur, mais qu’une seule est rentable. Si la société rentable affiche aussi une croissance des ventes et compte une clientèle fidèle, investir dans cette société pourrait paraître plus judicieux. La gestion active nécessite des efforts. Les gestionnaires actifs doivent analyser soigneusement les secteurs d’activité et tracer leurs perspectives pour offrir une valeur réelle aux investisseurs.

Comme ils nécessitent une évaluation minutieuse, les produits à gestion active comportent généralement des frais de gestion plus élevés. Ceux-ci sont justifiés si le rendement net est supérieur à celui offert par une gestion passive. La gestion active accorde autant d’importance au trajet qu’à la destination. Elle tient compte des nids-de-poule et autres obstacles sur la route et elle évite les détours qui pourraient allonger le trajet.

Les routes convergent

Les lignes de démarcation entre les FNB à gestion active et à gestion passive s’estompent. Vous pourriez avoir recours à un FNB indiciel personnalisé qui évolue au fil du temps. Gestion de Placements TD (GPTD) offre un FNB (TSX : TEC) qui suit un indice de référence technologique personnalisé. Nous avons conçu cet indice avec Solactive, l’un des plus importants fournisseurs d’indices de FNB au monde. Solactive administre l’indice et effectue le rééquilibrage trimestriel. Toutefois, le duo se réunit chaque année pour examiner le contenu de l’indice et s’assurer que notre portefeuille est exposé à la technologie traditionnelle (par exemple, logiciels et micropuces) et à la technologie de pointe (par exemple, robotique, génétique et infonuagique). Ce FNB de style hybride pourrait être qualifié à la fois de passif et de non passif, étant donné que le portefeuille change au fil du temps.

Que diriez-vous d’un portefeuille à faible taux de rotation assorti d’une composante en options à forte rotation? GPTD offre également un FNB (TSX : TGED) qui achète dans une optique à long terme un nombre restreint de sociétés mondiales bien exploitées et très prometteuses. Ce FNB cherche à ajouter de la valeur en produisant un revenu supplémentaire au moyen d’options d’achat et de vente. Les nombreux niveaux de rotation du portefeuille alliés à un bon départ stimulent le rendement et les gains en capital.

Le mot de la fin

Chaque fois que je lisais les livres Choisis ta propre aventure, choisir la bonne voie était une obsession. J’essayais de prendre les meilleures décisions en écornant les pages. Je voulais tellement optimiser mon parcours que j’utilisais mes dix doigts comme signets pour revenir en arrière et prendre une meilleure décision.

Vous pourriez adopter la même approche en matière de placement. Vous n’êtes pas obligé de choisir entre la gestion active et la gestion passive. Constituez un portefeuille qui réduit les frais en investissant dans des placements indiciels à faible coût, mais qui utilise également des FNB à gestion active qui tirent parti des marchés inefficaces. Créez un modèle qui garde les frais et la valeur en ligne de mire, après déduction des frais. N’ajoutez pas de bifurcation sur votre parcours (ou ne placez pas un doigt à la page 45, 66 ou 98). Envisagez d’acheter des FNB à gestion active et passive.

Actuellement, nous avons solutions de placement mettent des FNB à gestion active et passive à votre disposition en un seul clic, permettant de diversifier les portefeuilles et de réduire les coûts immédiatement. Quelle que soit la direction prise par nos portefeuilles ou nos comptes, l’alliance des FNB indiciels et actifs nous guide sur la bonne voie. Ils nous offrent le meilleur des deux mondes et tous leurs avantages. De cette manière, le trajet et la destination sont tout aussi agréables.

Trevor Cummings
Vice-président, Distribution, FNB
GPTD


TDAM Aperçu de Connections:

Autres ressources intéressantes :

podcast
Écoutez maintenant

Écoutez maintenant

Balado TDAM Talks

podcast
Nouveautés

Nouveautés

Centre de ressource sur les FNB

podcast
Restez au fait

Restez au fait

Rapport sur le marché

retour au sommet Haut