En savoir plus sur Placements directs

Qu’est-ce qu’un courtier en valeurs mobilières?


Y a-t-il une différence entre un courtier en valeurs mobilières et un service de courtage en ligne? Qu’en est-il des conseillers en placement? Ai-je besoin d’un courtier pour acheter et vendre des titres dans les principaux marchés boursiers? Si vous souhaitez connaître la différence entre un courtier en valeurs mobilières et un service de courtage en ligne, cet article pourrait vous intéresser.

Stock Broker

C’est un terme général qui désigne aujourd’hui deux types de services :

  • Conseiller en placement – Une personne ou une société autorisée qui offre des conseils de placement à ses clients et achète et vend en leur nom des actions, des fonds négociés en bourse (FNB) et d’autres titres dans les principaux marchés, comme la Bourse de New York (NYSE) et la Bourse de Toronto (TSX).
  • Courtier en ligne (parfois appelé « courtage à escompte » ou « placements directs ») – Une société de courtage autorisée qui offre aux investisseurs une plateforme leur permettant d’acheter et de vendre des actions et des titres par eux-mêmes. Les courtiers en ligne n’offrent pas de conseils de placement, mais ils peuvent mettre à la disposition des investisseurs des outils et des ressources pour les aider à prendre des décisions de placement. Les personnes qui font affaire avec un courtier en ligne sont appelées des investisseurs autonomes.

Conseillers en placement (CP)

Les conseillers en placement détiennent un permis d’exercice et travaillent pour une société de courtage autorisée à fournir des conseils de placement à ses clients. Les conseillers en placement peuvent vous recommander des actions ou des titres à acheter ou à vendre et le moment pour le faire, en plus de vous aider à choisir le type de comptes de placement qui vous convient le mieux. Les conseillers en placement peuvent aussi faire des recommandations sur le secteur d’activité à considérer. Ils recommanderont ou créeront un portefeuille contenant vos placements et le géreront pour vous. D’autres membres de la société peuvent être autorisés, en tant que représentants inscrits, à faciliter des opérations au nom d’un conseiller en placement, mais ils ne sont pas autorisés à fournir des conseils.

Ces services entraînent des frais. Les conseillers en placement sont généralement rémunérés sur la base d’un pourcentage des actifs qu’ils gèrent ou d’une commission, mais certains peuvent être rémunérés par la société qui les emploie.

Courtiers en ligne

Les maisons de courtage en ligne sont des sociétés titulaires d’un permis qui offrent des plateformes de négociation en ligne, des outils (accès aux études de marché) et des ressources (matériel éducatif) aux investisseurs autonomes.

Lorsque vous passez un ordre dans la plateforme de négociation, votre courtier en ligne le transmet à une bourse de valeurs pour qu’il soit exécuté, puis vous renvoie les actions. À Placements directs TD, nous proposons aux investisseurs différentes plateformes de négociation selon leur expérience et leurs compétences. Nous offrons des bases de connaissances en libre-service, ainsi que des webinaires et des classes de maître pour vous aider à parfaire vos connaissances en matière de négociation. Nous proposons également une assistance téléphonique par l’entremise de représentants en placement inscrits qui peuvent effectuer des opérations pour vous ou vous aider à utiliser les plateformes.

Des frais de commission s’appliquent à l’achat et à la vente de titres.

C’est à vous de déterminer ce qui vous convient le mieux. Vous avez le temps de gérer vos placements par vous-même et les connaissances pour le faire, ou le temps de vous renseigner à ce sujet? Vous êtes enthousiaste à l’idée de participer au marché boursier? Alors, vous pourriez envisager d’ouvrir un compte autogéré.

La négociation de titres au Canada

Pour négocier des titres au Canada, vous devez détenir un compte de placement auprès d’un courtier.

Vous pouvez choisir parmi un éventail de comptes de placement, selon vos objectifs de placement, vos connaissances et votre niveau d’aisance. Ces comptes peuvent être enregistrés ou non enregistrés.

Les comptes de placement enregistrés, notamment les régimes enregistrés d’épargne-retraite (REER), les comptes d’épargne libre d’impôt (CELI), les régimes enregistrés d’épargne-invalidité (REEI) et les régimes enregistrés d’épargne-études (REEE), offrent des avantages fiscaux qui peuvent contribuer à faire croître vos placements, mais ils sont assujettis à des plafonds de cotisation et à d’autres règles et restrictions. Les comptes non enregistrés, comme les comptes au comptant et les comptes sur marge, n’offrent pas les mêmes avantages fiscaux. Ils peuvent toutefois procurer plus de souplesse.

Il est important de se rappeler que les activités de négociation comportent un risque, même pour les investisseurs expérimentés. Que vous optiez pour l’autogestion de votre portefeuille ou que vous fassiez affaire avec un conseiller en placement pour vous aider à atteindre vos objectifs de placement, plus vous en saurez, plus vous serez en mesure de prendre des décisions éclairées.

Pour en savoir plus sur vos options de placements, lisez l’article Comment investir votre argent.

Commencer à investir

dividend stocks

Voici sept aspects à prendre en compte lorsque vous commencez à investir, que vous le fassiez par vous-même ou avec l’aide d’un conseiller en placement.

  1. Négocier seul ou avec l’aide d’un conseiller en placement
    Les conseillers en placement font des recommandations aux clients et aident ceux-ci à prendre des décisions de placement stratégiques, mais ces services comportent généralement des frais plus élevés. Les courtiers en ligne proposent quant à eux des outils et des ressources permettant aux clients de prendre des décisions éclairées par eux-mêmes. Il est important d’évaluer le soutien dont vous aurez besoin pour prendre des décisions de placement éclairées ou de déterminer si vous vous sentez à l’aise de prendre ces décisions, sans aide.
  2. Vos objectifs d’épargne
    Réfléchissez à la raison pour laquelle vous souhaitez faire des placements et au type d’investisseur que vous voulez être. Épargnez-vous en vue d’un achat important ou de votre retraite? Voulez-vous compléter votre source de revenus, voire la remplacer? Combien de temps voulez-vous consacrer à la gestion de vos placements? Voulez-vous effectuer des opérations quotidiennement ou simplement choisir quelques titres dans lesquels investir à long terme? Vos objectifs de placement peuvent également influer sur le type de compte que vous choisirez pour vos placements.
  3. Le compte de courtage que vous voulez (enregistré ou non enregistré)
    La plupart des courtiers en ligne offrent divers comptes de placement, notamment des REER, des REEE, des CELI et des comptes sur marge. Les comptes enregistrés, comme les REER, sont généralement utilisés pour investir en vue de la retraite, tandis que les REEE servent à épargner pour les études. Des plafonds de cotisations s’appliquent aux comptes enregistrés, mais ces comptes offrent des avantages fiscaux. Dans le cas des comptes non enregistrés, comme les comptes au comptant ou les comptes sur marge, vous pouvez y verser le montant que vous voulez, mais ils n’offrent pas d’avantages fiscaux particuliers.
  4. Choisissez vos placements
    Votre courtier devrait proposer un éventail de produits de placement, d’actions, d’obligations, de fonds communs de placement et de FNB. Songez au type d’instrument de placement que vous voulez utiliser maintenant et dans l’avenir.
  5. Frais et commissions de courtage
    Bien qu’il n’y ait pas que les frais à considérer, il est important de comprendre les coûts associés à certains services de courtage. Certains courtiers peuvent exiger des frais et des commissions pour différents services, généralement en fonction du niveau de soutien ou d’expertise fourni.
  6. Outils et plateformes de négociation de base ou avancés
    Si vous débutez dans le monde de la négociation en ligne et que vous préférez investir de façon autonome, vous pouvez envisager d’utiliser un courtier en ligne offrant à la fois des plateformes simples et intuitives pour les débutants et des outils avancés pour les investisseurs expérimentés. Ainsi, vous pourrez prendre de l’expérience au fil du temps.
  7. Accès à des études et à des conseils supplémentaires sur les placements
    Certains courtiers en ligne proposent également divers services-conseils moyennant un montant forfaitaire ou en fonction de vos besoins. De nombreux courtiers en ligne donnent aux investisseurs accès aux résultats de recherches sur les placements, simplement pour qu’ils utilisent leur plateforme. Même si vous avez l’intention de faire vos propres recherches, ces ressources supplémentaires peuvent s’avérer utiles. Par exemple, Placements directs TD offre une gamme de ressources et de programmes éducatifs, comme des webinaires, des vidéos YouTube, des classes de maître et plus encore.

Foire aux questions

Quel montant dois-je investir pour utiliser un courtier en ligne?

Il n’y a pas de montant minimal pour commencer. Certains services de courtage en ligne, comme NégociTitreMC TD, n’exigent pas de montant minimal. D’ailleurs, vous pouvez acheter et vendre des FNB TD sans frais de commission. Toutefois, si vous recherchez un plus large éventail de titres dans lesquels investir, pensez à Placements directs TD, qui n’exige pas de montant minimal. De plus, si vous respectez les montants de placement minimaux de base, si vous effectuez trois opérations par trimestre ou si vous vous inscrivez au service de cotisations mensuelles (dépôts automatiques) de 100 $ ou plus, vous pouvez éviter les frais de gestion trimestriels de 25 $.

En quoi consistent les frais de courtage?

Les frais de courtage correspondent au montant que votre société de courtage (ou de courtage en ligne) exige pour tenir votre compte de courtage et vous donner accès aux plateformes de négociation, aux rapports d’études de marché et à d’autres outils. Ces frais varient d’un courtier à un autre et s’appliquent généralement sur les opérations effectuées sous forme de commission. En général, les conseillers en placement exigent des frais qui équivalent à un pourcentage des actifs sous gestion en vue de gérer vos fonds.

Comment puis-je transférer des fonds dans mon compte de courtage?

Il peut être facile et rapide de transférer des fonds. En fait, il suffit de prendre les trois mesures suivantes :

  1. Assurez-vous d’avoir accès à vos renseignements bancaires en ligne, comme le solde de vos comptes, vos dépôts et vos retraits
  2. Liez votre compte de courtage à votre compte bancaire.
  3. Transférez une somme de votre compte bancaire à votre compte de courtage.

Placements directs TD facilite le transfert de fonds de votre compte TD Canada Trust grâce à la fonction de transfert de fonds. Vous pouvez également déposer des fonds dans votre compte dans n’importe quelle succursale TD Canada Trust ou même par téléphone. Les demandes de transfert de votre compte Placement direct TD effectuées pendant les heures normales d’ouverture sont traitées immédiatement et datées du jour même.

Puis-je retirer tous les fonds de mon compte de courtage?

Bien sûr, mais ce n’est pas comme retirer de l’argent à un guichet automatique ou d’un compte d’épargne. Vous ou votre conseiller en placement aurez besoin de temps pour vendre suffisamment de titres détenus dans le compte de courtage (des actions, des obligations ou des fonds communs de placement, par exemple) pour couvrir la somme que vous voulez retirer. Cette opération peut prendre quelques jours ouvrables. Vous pourriez aussi devoir payer des frais de fermeture de compte si vous transférez les fonds à un courtier différent ou si vous les empochez. Les règles applicables au retrait de fonds d’un compte de retraite sont toutefois différentes et varient selon votre âge. Enfin, certains types de comptes enregistrés, comme les REER ou les fonds enregistrés de revenu de retraite (FERR), comportent des restrictions concernant les cotisations et les retraits.

Investissez à votre façon

Vous devez déterminer ce qui vous convient le mieux.

Souhaitez-vous faire affaire avec un conseiller en placement qui gérera vos comptes pour vous et vous dira ce que vous devriez vendre ou acheter et le moment pour le faire? Ou bien voulez-vous gérer vos comptes par vous-même, c’est-à-dire être un investisseur autonome et passer vos ordres sur une plateforme en ligne? D’une façon ou d’une autre, la négociation sur les marchés boursiers comporte des risques.


Prêt à commencer à investir par vous-même?

Nous offrons deux services aux investisseurs autonomes : Placements directs TD, qui comprend une foule de plateformes et d’outils avancés, et NégociTitresMC TD, une appli de négociation mobile simplifiée.

Partagez cet article

Autre article

  • Comment acheter des actions

    Les actions sont une forme de placement populaire par les temps qui courent. Comprendre comment acheter des actions vous aidera à décider si cette option vous convient.

  • Bourse 101

    L’idée d’investir à la Bourse vous effraie-t-elle? Apprenez les rudiments du fonctionnement de la Bourse et comment vous pouvez commencer à investir par vous-même.

retour au sommet