En savoir plus sur la gestion de votre entreprise

Stratégies adoptées par les PME pendant la pandémie



Avec l’émergence de la COVID-19, les mesures de confinement et les changements dans les habitudes des consommateurs, de nombreuses PME ont eu la vie dure au cours de la dernière année et demie, selon un rapport de Statistique Canada.

Dans le but d’éviter d’autres perturbations de leurs activités, certains propriétaires d’entreprise ont pris l’initiative de trouver des solutions pour s’adapter à la situation. Que ce soit de retenir ou d’attirer de nouveaux clients, ou même de changer leur modèle d’affaires, ils ont pris de nouvelles mesures afin de poursuivre leurs activités, même si c’était dans une moindre mesure.

Et nombreux sont ceux qui ont dû mettre sur la glace leurs plans de croissance d’entreprise qu’ils avaient élaborés avant la pandémie pour s’adapter aux nouvelles pratiques commerciales afin de survivre.

Les petites entreprises représentent 98 % des employeurs au Canada, comme l’indique ce rapport de Statistique Canada. Elles ont une grande incidence sur l’ensemble de l’économie canadienne.

Voici une liste de stratégies innovantes que certaines entreprises ont adoptées :

1. Commerce électronique et solutions en ligne :

De plus en plus de consommateurs se sont tournés vers les commerces en ligne pour combler leurs besoins. Selon un rapport de Statistique Canada, 21,6 % de l’ensemble des petites entreprises ont fait des ventes en ligne. Dix pour cent d’entre elles ont réalisé plus de 50 % de leurs ventes en ligne en 2020. Certaines petites entreprises ont trouvé dans le commerce électronique et les solutions en ligne une façon de poursuivre leurs activités. Voici des exemples de solutions de commerce électronique qui ont été utilisées pendant la pandémie :

  • Créer un site Web.
  • Ajouter des fonctions au site Web, comme le clavardage en direct offert en tout temps pour répondre aux questions des clients.
  • Animer des ateliers, des cours ou des événements en ligne pour présenter les produits ou les services.
  • Annoncer les produits ou les services sur les marchés en ligne ouverts au grand public.
  • Offrir différentes solutions de paiement en ligne.

2. Médias sociaux :

Voyant l’utilisation des médias sociaux augmenter pendant la pandémie, comme l’indique un rapport de Statistique Canada, bon nombre de petites entreprises ont pensé à créer ou à renforcer leur présence sur les plateformes de médias sociaux. Les petites entreprises peuvent désormais utiliser certaines des fonctions avancées disponibles sur ces plateformes, par exemple la diffusion en direct et les publicités numériques. Les médias sociaux peuvent contribuer à accroître la visibilité de la marque en ligne et à faciliter la communication avec les clients.

3. Solutions sans contact :

Un sondage de Paiements Canada indiquait que 42 % des consommateurs canadiens n’étaient pas à l’aise de manipuler pièces et billets de banque. Près de 47 % des Canadiens ont répondu qu’ils utilisaient leurs cartes de débit et de crédit plus souvent depuis le début de la pandémie. Le sondage a également montré que 44 % des Canadiens continueront de privilégier les modes de paiement numériques au paiement en espèces. Certaines petites entreprises ont pu s’adapter aux restrictions imposées par le gouvernement et aux consommateurs prudents grâce à des solutions sans contact telles que les options de paiement numériques, les livraisons sans contact, le ramassage en bordure de rue et les terminaux de paiement sans contact.

4. Formation du personnel :

Dans certaines entreprises, le personnel a dû acquérir de nouvelles compétences pour s’ajuster aux changements. Ces compétences varient d’une entreprise à l’autre, mais on peut citer quelques exemples : s’adapter au télétravail, accepter des commandes en ligne, récupérer ou livrer des colis en bordure de rue, participer à des réunions sur des plateformes de vidéoconférence, faire des livraisons sans contact et aider les clients par téléphone.

5. Solutions de marketing :

La pandémie a incité certains propriétaires de petites entreprises à trouver des moyens uniques et efficaces de promouvoir leurs activités. Certains ont eu recours à des tactiques, comme offrir des cours en ligne ou des webinaires, tandis que d’autres ont utilisé des slogans pour susciter l’empathie des clients, comme « Achetez local ». D’autres se sont concentrés sur l’optimisation de leur site Web en ajoutant le référencement naturel et l’envoi de courriels promotionnels, de rabais ou de cadeaux dans le but d'établir un lien avec les clients actuels et potentiels.

Les temps difficiles ont également réveillé la fibre entrepreneuriale des Canadiens. Un rapport d’Intuit QuickBooks Canada a révélé que près de deux millions de personnes au Canada ont démarré une entreprise pendant la pandémie.

Certains Canadiens se sont lancés en affaires en pleine pandémie pour les raisons suivantes :

1. Découverte d’un vide dans le marché :

Certains propriétaires d’entreprise qui cherchaient à faire évoluer ou à transformer leur entreprise pendant la crise ont remarqué des besoins qui n’étaient pas comblés sur le marché. Ils ont revu leurs plans d’affaires pour se livrer à de nouvelles activités. Quelques-uns ont remarqué les avantages d’adopter différentes solutions d’affaires pendant la pandémie, comme celles qui ont été citées précédemment. Pour combler le vide dans le marché, certains Canadiens ont songé à intégrer une combinaison de ces solutions dans leur plan d’affaires.

2. Décision d’investir dans leur rêve :

Une enquête de Statistique Canada a démontré que 60 % des emplois perdus pendant la pandémie étaient des emplois dans des petites entreprises. Face à la fluctuation des niveaux d’emploi et à l’incertitude pour leur carrière, certains Canadiens en ont profité pour investir dans leur rêve.

Ces exemples mettent en lumière certaines des stratégies populaires qui ont pu aider ou inspirer certaines petites entreprises pendant la pandémie. Ces stratégies offrent également aux propriétaires d’entreprises diverses options à envisager à l’avenir.

Que vous soyez à la recherche de solutions financières ou de conseils bancaires, la TD est là pour vous aider à aller de l’avant.

Vous souhaitez discuter des besoins bancaires de votre entreprise? Communiquez avec votre directeur de comptes TD ou trouvez un directeur de comptes près de chez vous.


Mentions juridiques


Partager



Articles connexes

retour au sommet