Onze façons amusantes d’économiser.

1. Sois à l’affût des événements gratuits sur le campus.

Les campus recèlent d’événements gratuits ou presque. Ne lève pas le nez sur ces événements. Accueille-les! Va voir tes films préférés, version « karaoké ». Suis des cours de danses sociales gratuites. Encourage l’équipe de football de ton université.

2. Sois à l’affût des événements gratuits dans ta ville.

Il existe aussi une variété d’événements intéressants et peu coûteux autour de chez toi. Pendant l’été, de nombreuses villes présentent des films extérieurs gratuits. Pendant l’hiver, il est également possible de patiner gratuitement à l’extérieur. Lis le blogue ou le journal local de la ville pour connaître les événements organisés dans ton secteur.

3. Rends-toi à l’école à pied ou en vélo.

Ce sont deux modes de transport entièrement gratuits, en plus de constituer un excellent exercice. Vérifie également si ton école a négocié un rabais étudiant pour les transports en commun. Si tel est le cas, tires-en avantage!

4. Renseigne-toi au sujet des rabais accordés aux étudiants.

Tirer profit des rabais est une excellente façon de profiter de la vie sans avoir un pincement au cœur le moment venu de payer les factures. D’ordre général, les rabais étudiants varient entre 10 % et 15 %. Outre les épiceries et les boutiques de vêtement, les musées, galeries d’art et parcs d’attractions locaux offrent habituellement de meilleurs prix aux étudiants. Il te suffit de demander.

5. Tiens-en toi à ton plan de repas.

Tu l’as déjà payé. Ainsi, choisis cette option avant de dépenser ton argent durement gagné sur l’achat d’autres produits alimentaires.

6. Cuisine tes repas.

Si tu n’as pas de plan de repas, tu devras te débrouiller autrement pour la nourriture. Même si les plats à apporter ou prêts-à-manger semblent être une option vraiment pratique, ils peuvent être très coûteux. Il est beaucoup plus économique, et souvent santé, de cuisiner soi-même ses repas. Sans compter que tu pourras te vanter de faire la cuisine sur ton profil de rencontre.

7. Repère l’épicerie offrant les meilleurs prix.

Les épiceries ne sont pas toutes égales. Fais tes recherches pour trouver celle proposant les meilleurs prix. Demande aux autres étudiants du campus où ils achètent leurs aliments. Autrement, fais tes achats dans différentes épiceries pendant quelques mois et conserve les reçus. Tu pourras ensuite comparer les prix des différents commerces pour certains produits standards comme le lait, le pain et les œufs et voir lequel est le plus avantageux.

8. Fais des coupons tes meilleurs amis.

Dès que tu auras choisi ton épicerie préférée, consulte son site Web avant chaque emplette. Repère sa circulaire ou la section des coupons et imprime ceux que tu peux utiliser à ton épicerie. Tu peux aussi essayer de planifier tes repas en fonction de la circulaire de la semaine. L’une ou l’autre de ces stratégies pourrait te faire économiser des sommes importantes à la caisse.

9. Fais ton épicerie avec une liste (et jamais lorsque tu as faim).

Les épiceries sont des endroits incroyables. On y trouve une variété étonnante d’aliments. Il peut être facile de se laisser emporter et d’acheter des choses dont on n’a pas besoin. Sois prêt, apporte une liste et respecte-la. Conseil d’expert : ne fais pas ton épicerie lorsque tu as faim pour éviter les achats impulsifs. Et si tu t’inscris au programme SimplÉpargnes, tu peux mettre un peu d’argent de côté sur le compte d’épargne de ton choix lorsque tu utilises ta carte Accès TD Canada Trust pour régler tes achats par débit.

10. Utilise des appareils à haut rendement énergétique.

Si tu paies pour l’électricité, tu dois utiliser tes appareils de façon judicieuse. Ne pars pas ton lave-vaisselle tant qu’il n’est pas entièrement plein. Utilise un grille-pain four plutôt qu’un four traditionnel pour cuire tes aliments. Utilise le petit élément de la cuisinière plutôt que le gros.

11. Débranche les appareils électroniques que tu n’utilises pas.

Nombre d’appareils électroniques branchés au mur continuent de consommer de petites quantités d’énergie même lorsqu’ils sont en mode veille. Tous ces appareils peuvent faire augmenter ta facture d’électricité. Si tu as chez toi des appareils que tu utilises rarement comme une cafetière, une console de jeux ou un séchoir à cheveux, débranche-les. Tu t’éviteras une facture salée le mois suivant.



Partager
retour au sommet