Bandes de Bollinger et CDMM


À mesure que vous acquerrez des connaissances et de l’expérience en matière de placements, vous pourriez tomber sur les termes « bandes de Bollinger » et « CDMM ». Ce sont des outils techniques de négociation qui peuvent vous aider à cerner la direction que prend le marché.

Que sont les bandes de Bollinger?

Les bandes de Bollinger ont été créées par John Bollinger, célèbre négociateur technique. Elles sont utilisées dans l’analyse technique pour dépeindre les hauts et les bas des cours d’un titre sur une période donnée. Les bandes représentent les écarts positifs et négatifs par rapport à la moyenne mobile simple (MMS) du cours d’une action. Elles sont composées de trois lignes, ou bandes, soit la ligne de cours au milieu, une ligne au-dessus et une ligne au-dessous. Par définition, le cours est élevé à la bande supérieure, et bas à la bande inférieure. Les bandes de Bollinger peuvent vous aider à prendre des décisions éclairées.

Bandes de Bollinger

o   Bande supérieure – MMS sur 20 jours + écart-type du cours sur 20 jours x 2

o   Bande centrale – MMS sur 20 jours

o   Bande inférieure – MMS sur 20 jours – écart-type du cours sur 20 jours x 2

Comment les bandes de Bollinger aident-elles les investisseurs?

Les bandes de Bollinger sont populaires auprès des investisseurs pour plusieurs raisons :

  • Conviviales : Les bandes de Bollinger se lisent facilement et sont réactives à la négociation. En tant qu’investisseur, il vous suffit d’observer les positions des bandes de Bollinger au-dessus et au-dessous de la MMS. Les investisseurs chevronnés étudient différentes tendances des bandes de Bollinger pour obtenir des renseignements pertinents sur les placements.
  • Réglables : Les bandes de Bollinger sont personnalisables. Bien qu’elles soient habituellement positionnées à deux écarts-types de la MMS, vous pouvez les régler à votre gré. Vous pouvez modifier les bandes selon les écarts correspondant à votre style de négociation.
  • Confirment les tendances : Les bandes de Bollinger peuvent vous aider à confirmer les tendances sur une période donnée.

Comment utiliser les bandes de Bollinger dans la spéculation sur l’amplitude?

L’objectif de la spéculation sur l’amplitude est de cerner les tendances à long terme. Les bandes de Bollinger sont des indicateurs techniques bien connus dans le monde de la spéculation sur l’amplitude. Elles aident les investisseurs à repérer les redressements probables des cours. Pour effectuer une opération de spéculation sur l’amplitude de base, vous pourriez acheter au cours le plus près de la bande de Bollinger inférieure, et fixer l’ordre à cours limité pour vendre près de la bande supérieure. Cette stratégie peut être plus rentable que celle de l’achat à long terme, particulièrement dans le cas des titres qui évoluent sur un marché latéral. Vous pouvez même ajuster cette stratégie pour abaisser le risque. Il vous suffit de régler les paramètres des bandes de Bollinger en fonction d’un écart-type plus faible.

Spéculation sur séance avec les bandes de Bollinger

En tant qu’indicateurs fiables de la volatilité, les bandes de Bollinger peuvent également aider les spéculateurs sur séance. Vous pourriez adopter une stratégie simple de spéculation sur séance en vous concentrant sur deux lignes à la fois : la ligne centrale et la ligne supérieure pendant une tendance à la hausse, et la ligne centrale et la ligne inférieure pendant une tendance à la baisse. Cela peut vous aider à repérer les signaux, de même que les points d’entrée et de sortie.

Une fois que vous avez situé vos points d’entrée et de sortie, vous pouvez fixer, dans CourtierWeb, les ordres à cours limité pour acheter et vendre qui seront automatiquement exécutés à ces points.

Vous pouvez en apprendre davantage sur les ordres à cours limité ici.

Les bandes de Bollinger sont-elles des indicateurs retardés?

Les bandes de Bollinger sont des indicateurs retardés et ne peuvent pas être utilisées pour prédire les cours. Leur principale fonction est de déterminer les tendances, car cet outil est fondé sur la MMS, qui tient compte du cours moyen au fil du temps.

Les limites des bandes de Bollinger

 

  • Simplement réactives : Les bandes de Bollinger ne peuvent pas être utilisées pour prédire les cours. Comme elles sont fondées sur une moyenne mobile simple, elles ne peuvent que réagir aux mouvements à la hausse ou aux tendances à la baisse. Cela en fait un indicateur retardé.
  • Les paramètres standards ne sont pas l’idéal : Les paramètres prédéfinis ne fonctionneront peut-être pas pour tous les titres ou pour tous les marchés. Les investisseurs doivent trouver les paramètres qui conviennent aux titres qu’ils négocient. Si ces paramètres ne conviennent pas, les seules options qui restent consistent à modifier les paramètres ou à passer à un autre outil.

Qu’est-ce que la CDMM?

La CDMM (convergence/divergence des moyennes mobiles) est un point de données de négociation technique populaire. C’est un indicateur de dynamique qui montre la relation entre deux moyennes mobiles. Elle a été élaborée à la fin des années 1970 par Gerald Appel, et elle est encore largement utilisée dans l’analyse technique.

Pourquoi les investisseurs utilisent-ils la CDMM?

La raison de la popularité de la CDMM est son histogramme. Les investisseurs en sont venus à se fier à cet indicateur comme mesure de la dynamique, car il réagit à la vitesse de la fluctuation des cours. On peut dire sans se tromper que les investisseurs utilisent la CDMM pour évaluer la vigueur de la fluctuation des cours, plutôt que pour prédire l’orientation d’une tendance.

Les croisements de lignes de signal, les croisements de lignes centrales et les divergences positives et négatives peuvent tous être utilisés pour générer des signaux et repérer les changements dans l’orientation des tendances, dans la vigueur et dans la dynamique d’un marché.

Quelle est la meilleure période à utiliser pour la CDMM?

La CDMM est souple et peut être personnalisée en fonction de presque toutes les stratégies. Cependant, les investisseurs se fient habituellement aux paramètres par défaut des périodes de 12 et de 26 jours. Avec une telle période, ils recherchent une valeur CDMM positive, qui se produit lorsque la moyenne à court terme se situe au-dessus de la moyenne à long terme et est utilisée pour signaler une dynamique haussière croissante. La CDMM peut également être utilisée pour signaler une dynamique baissière croissante. Cela peut être utile aux personnes qui vendent des actions à découvert. 

Comment cerner la divergence avec la CDMM?

Habituellement, la CDMM est utilisée pour révéler si un titre est suracheté ou survendu. Une fois qu’ils disposent de cette information, les investisseurs peuvent adopter des stratégies tenant compte d’un prochain renversement de tendance. Les investisseurs qui utilisent la CDMM sont à l’affût des signes de divergence. Une divergence est déclenchée lorsque la CDMM forme des hauts et des bas qui s’écartent des hauts et des bas équivalents du cours. Une divergence haussière apparaît lorsque la CDMM forme deux bas en hausse correspondant à deux bas en baisse du cours. L’une des stratégies de négociation de la CDMM bien connue s’appelle « divergences de négociation ». Lorsque les investisseurs observent de nouvelles hausses des cours d’un titre, mais non de la CDMM, ils savent que cela indique que la dynamique des cours élevés s’essouffle, et que les cours s’ajusteront bientôt. À ce point, ils quittent leur position acheteur pour adopter une position vendeur. 

La CDMM est-elle un indicateur retardé?

Comme les données utilisées dans la CDMM sont fondées sur les cours historiques d’une action, il s’agit d’un indicateur retardé. Cependant, un certain nombre d’investisseurs utilisent les histogrammes de la CDMM pour prévoir le moment où pourrait se produire un changement de la tendance.

Quelles sont les limites de la CDMM?

  • Faux positif : Même si une divergence peut, dans bien des cas, signaler un renversement possible, il y a des fois où il ne se produit pas de renversement.
  • Risque de fausse interprétation : Si vous n’avez pas une solide compréhension du concept des moyennes mobiles, il est facile de mal interpréter les résultats de la CDMM.

Comment utiliser ensemble les bandes de Bollinger et la CDMM?

 

Même si la CDMM peut contribuer à indiquer les mouvements du marché, les bandes de Bollinger mettent en lumière la nature séquentielle du marché. Les investisseurs utilisent les deux outils pour étayer leurs accords.

Les avantages des bandes de Bollinger et de la CDMM

  • Les bandes de Bollinger et la CDMM sont polyvalentes et peuvent être appliquées à tout actif, quelle que soit la période.
  • Les bandes de Bollinger procurent naturellement des ordres à seuil de déclenchement qui coïncident avec la bande inférieure pour les positions longues et avec la bande supérieure pour les positions courtes.
  • La CDMM et les bandes de Bollinger aident les investisseurs à déterminer rapidement la tendance et la volatilité de tout marché

Les inconvénients des bandes de Bollinger et la CDMM

  • Il n’est pas conseillé aux investisseurs novices de combiner les bandes de Bollinger et la CDMM. Si vous débutez dans la négociation, vous devriez commencer par acquérir une vaste connaissance des deux systèmes.
  • Alors que les bandes de Bollinger fonctionnent le mieux dans un marché qui évolue dans une fourchette de négociation, la CDMM est un indicateur de dynamique qui suit les tendances. Les investisseurs peuvent recevoir des signaux contradictoires si les bandes de Bollinger et la CDMM sont appliquées de façon incorrecte.

Comment les investisseurs utilisent-ils les bandes de Bollinger et la CDMM?

Un peu de connaissances de base peuvent aider les investisseurs à utiliser les bandes de Bollinger et la CDMM pour reconnaître les stratégies de négociation gagnantes. Les personnes qui veulent utiliser les percées des bandes de Bollinger effectuer des opérations suivent habituellement les étapes suivantes :

  1. Utiliser la CDMM pour repérer la tendance d’un secteur ou d’un marché
  2. Rechercher une divergence dans les histogrammes de la CDMM qui pourraient signaler une percée potentielle
  3. Rechercher une rupture dans la moyenne mobile sur 20 jours ou la tendance
  4. Confirmer s’il y a percée (cours qui croise une bande), hausse de la volatilité (expansion des bandes) et hausse de la dynamique (histogrammes plus longs)

Si un titre fluctue généralement sur de longues périodes à l’intérieur d’une fourchette déterminée, une tendance rectangulaire se forme sur le diagramme. À ce point, les bandes de Bollinger peuvent être utilisées pour organiser des opérations rentables.

Pourquoi les bandes de Bollinger et la CDMM sont-elles utilisées ensemble?

Les bandes de Bollinger sont des indicateurs efficaces de la volatilité, alors que la CDMM est un indicateur de dynamique qui suit la tendance. Ensemble, elles contribuent à la mise sur pied de négociations aux probabilités plus élevées, en évaluant la dynamique des tendances existantes et de la volatilité. La CDMM peut évaluer si une tendance prend du tonus ou ralentit, alors que les bandes de Bollinger peuvent être utilisées comme déclencheurs d’entrée ou de sortie, et aider à confirmer une opération.

En terminant

Les bandes de Bollinger et la CDMM peuvent aider les investisseurs à formuler des stratégies de négociation gagnantes. Cependant, en raison de leur nature complexe, elles nécessitent une certaine quantité de connaissances et de discipline en matière de placements. Vous pouvez profiter de données sur le marché en continu et en temps réel, d’outils d’analyse et de capacités de négociation avancées pour repérer les tendances et les occasions de négociation potentielles sur la Plateforme avancée de Placement direct TD.


Ouvrir un compte en ligne : c’est rapide et facile

Que vous soyez un investisseur autonome débutant ou chevronné, bienvenue à Placements directs TD.

  • Faites une demande en ligne

    C’est facile d’ouvrir un compte au comptant, un compte sur marge, un REER ou un CELI.

  • Appelez-nous

    Nous sommes là pour vous, du lundi au vendredi, de 7 h à 20 h HE.

    1-800-361-2684 1-800-361-2684
  • Prenez rendez-vous

    Venez discuter en personne dans une succursale près de chez vous.


Partagez cet article

Une question? Trouvez la réponse