Options

Tirer parti de la fluctuation des cours d’un titre pour réaliser un bénéfice potentiel.


Qu’est-ce que la négociation d’options?

La négociation d’options est l’achat ou la vente d’un contrat portant sur un titre sous-jacent. Les investisseurs peuvent négocier des options pour profiter de n’importe quelle conjoncture du marché. 

Une option est un contrat entre deux parties qui donne à son détenteur le droit, mais non l’obligation, d’acheter ou de vendre un titre au cours d’une période donnée à un prix déterminé. Le vendeur de l’option doit respecter le contrat si le détenteur choisit d’exercer son droit.

Les investisseurs peuvent choisir entre différentes stratégies de négociation d’options. Chacune comporte des avantages et des risques. Bien qu’il existe des stratégies pour les débutants, ce sont habituellement les investisseurs actifs et expérimentés qui ont recours aux options.

Avantages des options

  • Effet de levier

    Utilisation efficace du capital en participant à la fluctuation des prix d’un actif sous-jacent habituellement sans le détenir

  • Production d’un revenu

    Possibilité de gagner un revenu en vendant des options en échange d’une prime

  • Atténuation du risque

    Les options peuvent être utilisées pour se protéger contre des conditions de marché défavorables


Facteurs à considérer

Il y a beaucoup de choses à savoir quand on négocie des options. Il est important de garder à l’esprit que le vendeur d’options peut subir des pertes supérieures au prix du contrat. Prenez le temps de considérer chacune des stratégies d’options décrites ci-dessous et les risques qui y sont associés.

Degré de risque variable

La négociation d’options comporte un degré de risque élevé. Les acheteurs et les vendeurs d’options doivent connaître le type d’option (option de vente ou d’achat) qu’ils envisagent de négocier et les risques qui y sont associés.1

Description

Avantages des stratégies d’options

Risques des stratégies d’options

Position acheteur sur options d’achat

Dans cette stratégie, le détenteur d’une position acheteur sur options d’achat a le droit d’acheter le titre sous-jacent au prix d’exercice2 en tout temps avant l’échéance.

Cette stratégie présente un potentiel de gain illimité.

Le risque se limite au prix payé pour le contrat d’option ou à la prime payée pour acheter la position acheteur sur options d’achat.

Position acheteur sur options de vente

Le détenteur d’une position acheteur sur options de vente a le droit de vendre le titre sous-jacent au prix d’exercice en tout temps avant l’échéance.

Le bénéfice se limite au prix d’exercice3 , moins la prime.

Le risque se limite au prix payé pour le contrat d’option ou à la prime payée pour acheter la position acheteur sur options de vente.

Vente d’options d’achat couvertes

Le vendeur d’options d’achat couvertes achète le titre sous-jacent et vend des options d’achat sur ce titre.

Un revenu supplémentaire peut être gagné en vendant l’option d’achat sur le titre.

Un risque peut survenir si le cours du marché du titre sous-jacent baisse.


Degré de risque variable

La négociation d’options comporte un degré de risque élevé. Les acheteurs et les vendeurs d’options doivent connaître le type d’option (option de vente ou d’achat) qu’ils envisagent de négocier et les risques qui y sont associés.1

Description

Avantage de la stratégie

Risque de la stratégie

Écart haussier4 sur option d'achat

Cette stratégie combine une position acheteur sur options d’achat à un prix d’exercice plus bas et une position vendeur sur options d’achat à un prix d’exercice plus élevé, qui viennent à échéance en même temps.

Le bénéfice se limite à la différence entre les prix d’exercice des deux options d’achat, moins la prime.

Le risque se limite au débit net ou à la prime payée pour l’écart.

Écart baissier5 sur option de vente

Cette stratégie combine une position acheteur sur options de vente à un prix d’exercice plus élevé et une position vendeur sur options de vente à un prix d’exercice plus bas, qui viennent à échéance en même temps.

Le bénéfice se limite à la différence entre le prix d’exercice des deux options de vente, moins la prime.

Le risque se limite au débit net ou à la prime payée pour l’écart.

Écart baissier sur option d’achat

Cette stratégie combine une position acheteur sur options d’achat à un prix d’exercice plus élevé et une position vendeur6 sur options d’achat à un prix d’exercice plus bas, qui arrivent à échéance en même temps.

Le risque se limite au crédit net ou à la prime reçue pour l’écart. Plus la différence entre les prix d’exercice est grande, plus le bénéfice potentiel est élevé.

Le risque se limite à la différence entre le prix d’exercice des deux options d’achat. Plus la différence est grande, plus le risque est élevé.

Écart haussier sur option de vente

Cette stratégie combine une position acheteur sur options de vente à un prix d’exercice plus bas et une position vendeur sur options de vente à un prix d’exercice plus élevé, qui arrivent à échéance en même temps.

Le bénéfice se limite au crédit net ou à la prime reçue pour l’écart.

Le risque se limite à la différence entre les prix d’exercice des deux options de vente. Plus la différence est grande, plus le risque est élevé.

Écart calendaire

L’écart calendaire est constitué d’options – deux options d’achat ou deux options de vente – ayant le même prix d’exercice, mais des échéances différentes. Position acheteur sur le contrat dont l’échéance est la plus éloignée et position vendeur sur le contrat dont l’échéance est la plus rapprochée.

La prime reçue de la position vendeur sur options moins le bénéfice réalisé sur la vente de la position acheteur sur options au moment où le contrat dont l’échéance est la plus rapprochée expire sans valeur.

Le risque se limite au débit net ou à la prime payée pour l’écart.

Combinaison acheteur7 /stellage

Cette stratégie à forte volatilité combine une position acheteur sur options d’achat et une position acheteur sur options de vente, qui ont le même prix d’exercice (stellage) ou des prix différents (combinaison) et la même date d’échéance.

Le bénéfice potentiel est illimité.

Le risque se limite au coût du stellage ou de la combinaison.


Degré de risque variable

La négociation d’options comporte un degré de risque élevé. Les acheteurs et les vendeurs d’options doivent connaître le type d’option (option de vente ou d’achat) qu’ils envisagent de négocier et les risques qui y sont associés.1

Description

Avantages des stratégies d’options

Risques des stratégies d’options

Position vendeur sur options d’achat

Cette stratégie de revenu consiste à vendre une option d’achat non couverte8.

Le bénéfice potentiel se limite à la prime reçue à la vente de l’option d’achat.

Le risque est illimité, puisque le cours du marché peut, en théorie, monter indéfiniment au-dessus du prix d’exercice. Cette stratégie peut comporter également des exigences de marge.9

Position vendeur sur options de vente

Dans cette stratégie, l’investisseur vend une option de vente non couverte.

Le bénéfice potentiel se limite à la prime reçue à la vente de l’option de vente.

Le risque se limite au prix d’exercice, moins la prime.

Combinaison vendeur/stellage

Combine une position vendeur sur options d’achat et une position vendeur sur options de vente, qui ont le même prix d’exercice (stellage) ou des prix d’exercice différents (combinaison vendeur) et la même date d’échéance.

Le bénéfice potentiel se limite à la prime reçue à la vente du stellage ou de la combinaison.

La stratégie de combinaison vendeur/stellage comporte un risque illimité.


Les options peuvent-elles me convenir?

Les options peuvent être envisagées par un investisseur qui :

  • Comprend les concepts sous-jacents de la négociation d’options
  • Comprend les avantages et les risques de la stratégie de placement choisie
  • Sait comment gérer un portefeuille pour faire face aux changements au sein du marché

En savoir plus sur les options

Placements directs TD vous invite à participer à une série d’événements qui vous aideront à mieux comprendre la négociation d’options. Tous les investisseurs sont les bienvenus; que vous soyez un négociateur d’options chevronné ou débutant, vous y trouverez votre compte. Webinaires, classes de maître et vidéos. Voir le calendrier des événements.


Commencer à négocier des options

Négocier des options n’est pas forcément compliqué. Découvrez les types de comptes dans lesquels vous pouvez négocier des options, les niveaux d’options disponibles et plus encore.


Si vous souhaitez négocier des options, vous pouvez demander une autorisation auprès de Placements directs TD une fois que vous avez ouvert un compte.


Sur la plateforme CourtierWeb, les clients peuvent passer en ligne des ordres sur options à deux composantes visant des titres américains.


En tant que détenteur de l’option, vous pouvez choisir de vendre le contrat à sa valeur marchande actuelle (idéalement à profit) ou de laisser le contrat d’option expirer sans valeur.


  • Options d’achat – tirer parti des connaissances en placement

    • Une option d’achat est votre droit d’acheter un titre à un prix déterminé au plus tard à une date donnée.
    • Votre profit est ce qui reste lorsque le prix d’exercice est soustrait du cours de l’action au plus tard à la date d’échéance de l’option.
    • Dans le cas d’une option d’achat, vous payez une prime, qui correspond au prix du droit d’achat.
    • La prime d’une option est établie en calculant sa valeur et la volatilité attendue jusqu’à son échéance.
  • Options de vente – tirer parti des baisses de prix

    • Une option de vente est le droit du détenteur de vendre un titre à un prix déterminé avant une certaine date.
    • Le prix auquel le détenteur de l’option de vente peut vendre est appelé le prix d’exercice.
    • Lorsque vous vendez une option de vente, vous obtenez la différence entre le prix d’exercice et le prix de l’actif sous-jacent.
    • Vous payez également une prime au vendeur de l’option de vente lorsque le contrat est établi.

Négociation d’options dans l’appli TD

Découvrez comment vous pouvez accéder à des chaînes d’options complètes et négocier des options à une ou plusieurs composantes – directement dans l’appli TD.


Tarification des options: claire et simple

Votre choix dépend du service, du soutien et de l’expérience globale d’investissement que vous recherchez.

  • Standard : Tarif fixe de 9,99 $ pour acheter ou vendre

    Frais de commission standard en ligne pour les actions canadiennes et américaines

  • Investisseur actif : Tarif fixe de 7,00 $

    Plus de 150 opérations/trimestre sur les actions canadiennes et américaines, + 1,25 $ par contrat pour les options canadiennes et américaines

  • Ce que vous obtenez :

    • Données sur les marchés et cotes en temps réel pour les marchés canadiens et américains
    • Rapports de recherche exclusifs
    • Ressources de formation en ligne et sur demande

Commencez à investir dans des options au moyen de Placements directs TD

  • 1

    Ouvrez un compte

    Sélectionnez le compte Placements directs TD que vous voulez ouvrir en ligne ou fixez un rendez-vous.

  • 2

    Provisionnez votre compte

    Déposez des fonds avec le service de virement de fonds ou de paiement de factures en ligne, ou établissez des dépôts périodiques.

  • 3

    Commencez à investir pour atteindre vos objectifs

    Bâtissez votre portefeuille en y incluant des FNB, des actions, des options, des fonds communs de placement, des CPG et plus encore.


Ouvrez un compte en ligne – c’est simple et rapide

Que vous soyez un nouvel investisseur autonome ou un investisseur expérimenté, nous vous souhaitons la bienvenue.


Une question? Trouvez la réponse