Que devrais-je faire de mon argent s’il y a une récession?

Que devrais-je faire de mon argent s’il y a une récession?

Extraits d’un article Parlons argent d’Ingrid Macintosh, VP, Gestion de patrimoine, Gestion de placements TD.

Alors que les craintes d’une récession due à la COVID-19 continuent de se propager, de nombreuses personnes retirent leurs placements du marché et planifient revenir en force lorsqu’elles estimeront que les conditions sont favorables.

Mais qu’il y ait ou non une récession à l’horizon, le fait de ressasser des nouvelles économiques désastreuses nous empêche de nous concentrer sur les perspectives plus stables à long terme qui peuvent, en fin de compte, assurer la réussite d’un plan de placement.

Qu’est-ce qu’une récession?

Officiellement, on considère qu’il y a récession lorsque la croissance économique est négative lors de deux trimestres consécutifs. Au cours d’une telle période, qui peut durer de quelques mois à plusieurs années, le chômage tend à augmenter rapidement et les ventes au détail, à diminuer fortement. Les récessions font naturellement partie du fonctionnement d’une économie qui croît, puis qui se contracte1.

Qu’est-ce causes courantes d’une récession?

Une récession peut survenir de bien des façons. Voici quelques-unes des principales causes d’une récession1:

  • des chocs économiques soudains provoqués par des événements tels qu’une pandémie
  • un endettement excessif menant à des défauts de paiement et à des faillites
  • l’éclatement de bulles spéculatives, par exemple des marchés boursiers ou immobiliers gonflés
  • une inflation ou une déflation trop forte
  • des changements technologiques qui ont des répercussions sur des catégories entières d’emplois

Que faire en cas de récession?

À ce jour, chaque période de récession a été largement compensée par l’expansion économique qui a suivi. Vous voulez une preuve? Depuis 1962, le Canada a connu quatre récessions, et chaque fois, l’économie est repartie encore plus fort. Les replis des marchés peuvent être une excellente occasion de suivre de plus près votre stratégie de placement.

Qu’advient-il de mes placements lors d’une récession?

Il ne faut pas voir les placements comme un jeu auquel on peut s’adonner un jour, puis regarder de loin le lendemain . Des études démontrent que si vous passez à côté des quatre meilleures journées sur le marché chaque année, votre portefeuille risque de s’en trouver considérablement affaibli. En conservant vos placements, vous profiterez de la croissance composée sur plusieurs dizaines d’années. Si votre objectif est d’épargner pour avoir une retraite confortable, vous avez tout intérêt à être là pour bénéficier de tous les pics de rendement qui se présentent. Les placements sont un projet à long terme, parfois sur toute une vie, et vous ne gagnerez pas en restant sur la touche.

Pensez à l’analogie suivante pour envisager vos placements : un embouteillage peut gâcher votre matinée, mais si vous vous arrêtez et que vous attendez sur le côté de la route, vous n’arriverez tout simplement jamais à destination. De la même façon, à l’échelle d’une vie, les fluctuations du marché peuvent n’avoir qu’une influence minime sur les placements, tant que vous ne vous retirez pas du marché.

Si les CPG rapportent moins que le taux d’inflation, le fait d’y transférer la majorité de vos placements vous donnera en réalité un rendement négatif après inflation. Les CPG ont leur utilité, mais ils ne doivent pas prendre une place trop importante dans un portefeuille axé sur la croissance à long terme.

Comment vous prémunir contre les récessions?

Voici certaines des choses que vous pouvez faire pour protéger vos finances en prévision d’une récession2:

  • Évitez les dettes de cartes de crédit, car elles seront beaucoup plus coûteuses en période de récession, quand les budgets sont serrés.
  • Remboursez votre prêt hypothécaire, car vous risquez d’avoir plus de difficultés à faire vos paiements si vos revenus diminuent.
  • Faites croître votre épargne afin de vous doter d’un fonds d’urgence qui vous aidera à composer avec les périodes d’interruption de revenus.
  • Restez confiant et ne laissez pas vos émotions prendre le dessus lorsqu’il est question de vos placements.

Mentions juridiques

1https://www.forbes.com/advisor/investing/what-is-a-recession/

2https://globalnews.ca/news/5712770/recession-proof-yourself-canada/

Ce contenu traite de sujets d’intérêt actuels de manière générale et à titre informatif seulement. Il pourrait ne pas convenir à toutes les circonstances. Assurez-vous d’obtenir des conseils personnalisés de la part de professionnels, de conseillers ou d’experts en fonction de votre situation et du sujet qui vous intéresse.



Partager cet article

Articles connexes

Restez au courant des dernières nouvelles ici

Conseils TD Prêts pour vous

Consultez les mises à jour des Services bancaires personnels et ce que nous faisons pour être prêts à vous aider.

Prendre rendez-vous

Venez nous rencontrer à la succursale la plus près de chez vous.
retour au sommet