Comment planifier votre retraite

À la lumière des changements de votre situation financière, il peut être nécessaire de revoir votre plan de retraite. Voici quelques conseils pour vous aider à y arriver.

Votre retraite n’est peut-être pas prévue avant plusieurs décennies, ou bien il se peut qu’elle approche à grands pas. On peut toutefois être certain d’une chose : il n’existe pas un plan qui convient à tous.

Certains Canadiens ont la possibilité de participer à un régime enregistré d’épargne-retraite de l’employeur, tandis que d’autres n’ont pas accès à cette option ou préfèrent épargner autrement pour l’avenir, notamment dans un régime enregistré d’épargne-retraite (REER).

Peu importe votre situation, personnelle, les changements économiques et votre situation financière peuvent vous obliger à revoir votre plan de retraite et à déterminer si vous êtes toujours sur la bonne voie pour atteindre vos objectifs.


Qu’entend-on par plan de retraite?

Un plan de retraite est composé de plusieurs éléments. Il comprend un échéancier, notamment à quel moment vous songez prendre votre retraite et le nombre d’années au cours desquelles vous prévoyez avoir besoin d’un revenu de retraite. La souscription d’une assurance vie pourrait devoir être prise en compte, surtout si vous êtes titulaire d’une police qui comprend des placements. Rédiger ou mettre à jour votre testament peut vous aider à composer avec votre situation et à diminuer le fardeau fiscal futur de vos proches. Établir un fonds d’urgence est judicieux; ainsi, les dépenses imprévues ne viendront pas contrecarrer votre plan.


Quelle sera votre source de revenus?

Si vous avez travaillé au Canada et avez cotisé au Régime de pensions du Canada (RPC) ou au Régime de rentes du Québec (RRQ), vous pourriez avoir droit à l’un de ces avantages. De plus, la Sécurité de la vieillesse (SV) est un paiement mensuel auquel vous avez droit à compter de 65 ans. Vous pourriez être admissible à une rente versée par votre employeur. Sans oublier le revenu tiré des placements que vous avez effectués au fil des années, notamment les REER, les CELI, voire la valeur nette de votre propriété. Additionnez toutes les sources afin de déterminer votre revenu de retraite. Pour en apprendre davantage sur les prestations gouvernementales, consultez le site Web du gouvernement du Canada.


De combien d’argent aurez-vous besoin?

Croyez-le ou non, vous n’aurez sûrement pas besoin d’autant d’argent à votre retraite qu’en ce moment. Par exemple, si vous remboursez un prêt hypothécaire maintenant et que vous n’avez plus à l’assumer dans l’avenir, vous mettez fin à une importante dépense mensuelle. En outre, les frais de scolarité des enfants et les frais de mariage seront probablement derrière vous. Bon nombre de personnes continuent d’épargner pour la retraite jusqu’au moment de leur départ à la retraite. C’est peut-être également votre cas. En règle générale, nous supposons en premier lieu que vous aurez besoin d’environ 70 % de votre revenu d’emploi au moment de votre départ à la retraite. Il peut être difficile de concevoir ce que la vie nous réserve à la retraite; prenez cependant le temps d’y penser et de déterminer le montant de vos dépenses. Et n’oubliez pas d’ajouter les frais de voyage – il vous reste encore des endroits à visiter!

Essayez notre Calculateur d’épargne-retraite


Quand pourrez-vous convertir vos REER?

Si vous avez investi dans un REER, vos placements seront automatiquement convertis en un fonds enregistré de revenu de retraite (FERR) l’année de vos 71 ans. Vous pouvez bien entendu convertir votre REER avant cette date; vous devriez cependant prendre en considération les conséquences fiscales. L’objectif consiste à attendre le plus longtemps possible avant d’effectuer un retrait d’un FERR, en supposant que votre revenu sera inférieur de manière à payer moins d’impôt.


Devriez-vous vendre votre propriété?

Cette décision pourrait avoir une incidence sur vous, autant sur le plan financier que sentimental. Votre propriété constitue votre investissement le plus important. Il faut également tenir compte des nombreux frais liés au style de vie et d’autres facteurs. Parler avec un conseiller TD pourrait vous aider à déterminer si vous devriez vendre ou non votre propriété. Peu importe votre décision, nous sommes là pour vous.

Prêt à rencontrer un conseiller TD? Prendre rendez-vous.



Partager cet article

Articles connexes

Restez au courant des dernières nouvelles ici

Conseils TD Prêts pour vous

Consultez les mises à jour des Services bancaires personnels et ce que nous faisons pour être prêts à vous aider.

Prendre rendez-vous

Venez nous rencontrer à la succursale la plus près de chez vous.
retour au sommet