Quatre mesures à prendre si vous avez perdu votre emploi en raison de la COVID-19

En raison de la COVID-19, de nombreux Canadiens sont confrontés à une perte d’emploi ou à une interruption de revenu. Si vous avez perdu votre emploi ou source de revenus en raison de la pandémie de COVID-19, voici quatre mesures que vous pouvez prendre :

1. Vérifiez si vous êtes admissible à recevoir la nouvelle prestation d’urgence du gouvernement fédéral

C’est une période extrêmement difficile pour tous les Canadiens, particulièrement pour ceux dont le revenu a subi des contrecoups directs de la COVID-19. Pour contribuer à réduire le fardeau financier des Canadiens, le gouvernement du Canada a mis de l’avant la nouvelle Prestation canadienne d’urgence (PCU). Cette prestation imposable est offerte à tous les Canadiens admissibles qui ont été impactés financièrement par la COVID-19. Cela comprend les travailleurs qui ne cotisent pas à l’assurance-emploi, comme les travailleurs autonomes ou les travailleurs contractuels. Si vous êtes admissible, vous pourriez recevoir du gouvernement fédéral jusqu’à 2 000 $ par mois pendant une période maximale de quatre mois. Consultez le site Web du gouvernement du Canada pour de plus amples renseignements sur la Prestation canadienne d’urgence, y compris les personnes admissibles et la façon de présenter une demande.

2. Réexaminez votre budget et réduisez vos dépenses

Si vous n’avez pas encore établi un budget, il n’est pas trop tard pour commencer. Commencez par séparer vos dépenses mensuelles non discrétionnaires (comme les versements hypothécaires, les factures de services publics et les paiements pour la voiture) de vos coûts discrétionnaires (comme les achats en ligne, les dépenses de loisirs et l’abonnement au câble). Comparez la somme des dépenses non discrétionnaires au flux monétaire prévu ou à l’épargne accessible immédiatement afin de déterminer le montant restant disponible pour ces dépenses discrétionnaires. Si votre budget semble serré, commencez par réduire autant que possible les dépenses discrétionnaires afin d’accorder la priorité aux dépenses essentielles. Si vous avez une certaine marge de manœuvre, mettez de l’argent de côté autant que possible – assurez-vous simplement d’avoir facilement accès à ces fonds en cas de besoin immédiat.

En savoir plus : Huit façons de réduire vos dépenses

3. Envisagez de simplifier le remboursement de dettes en consolidant vos prêts

Il peut paraître contre-intuitif de rembourser vos dettes à l’aide d’une nouvelle dette, mais il s’agit d’une stratégie qui permet de gérer les intérêts qui s’accumulent de manière indépendante sur chacun de vos prêts, comme les cartes de crédit ou la dette étudiante. La consolidation de dettes au moyen d’un prêt personnel à faible taux d’intérêt peut non seulement faciliter la gestion de votre flux monétaire, mais aussi vous aider à simplifier vos finances en général en regroupant vos dettes à un seul endroit. Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page Prêt personnel TD.

4. Explorez les options de report de versement pour vos dettes

En cas de perte de revenu, le remboursement de dettes, comme un prêt hypothécaire, une carte de crédit, un prêt étudiant ou un prêt auto, peut devenir un problème majeur, surtout en cette période sans précédent. Toutefois, selon votre situation, vous pourriez avoir droit aux mesures de soutien offertes aux Canadiens admissibles, y compris le report de versements hypothécaires et des paiements de cartes de crédit de la TD. Il est important de noter que le report de versements, comme votre prêt hypothécaire, signifie que les intérêts sont capitalisés (c’est-à-dire qu’ils sont ajoutés au solde impayé) à chaque date d’échéance du versement, ce qui veut dire que vous paierez plus d’intérêts à long terme. Par contre, si vous devez envisager un report de versement de vos dettes et que vos fournisseurs de crédit offrent des mesures de répit en raison de la COVID-19, commencez par classer vos dettes par ordre décroissant de priorité. Vous pourrez ainsi déterminer où il faut acheminer vos fonds en priorité. Par la suite, communiquez avec chaque fournisseur de crédit pour établir si vous êtes admissible à leurs offres de répit financier dans le cadre de la COVID-19.

Pour aider les Canadiens pendant cette période difficile, la TD offre à ses clients admissibles un report de versements hypothécaires et un allégement du taux d’intérêt des cartes de crédit. Si vous êtes un client de la TD et que vous éprouvez des difficultés financières en raison de la COVID-19, consultez la page Soutien financier COVID-19 de la TD pour en savoir plus sur les possibilités de soutien financier offertes par la TD.

MENTIONS JURIDIQUES: Ce contenu traite de sujets d’intérêt actuels de manière générale et à titre informatif seulement. Il pourrait ne pas convenir à toutes les circonstances. Assurez-vous d’obtenir des conseils personnalisés de la part de professionnels, de conseillers ou d’experts en la matière en fonction de votre situation et du sujet qui vous intéresse.

Une présentation des Nouvelles de la TD



Partager cet article

Articles connexes

Restez au courant des dernières nouvelles ici

Nous sommes engagés à vous tenir au courant de la suite des événements.

Mesures de soutien financier COVID-19

Si vous êtes impacté par la COVID-19, informez-vous sur le soutien financier disponible pour les cartes de crédit.

Mises à jour de la TD sur la COVID-19

Nouvelles des Services bancaires personnels sur la COVID-19 et nos solutions
retour au sommet