Mike Pedersen
Mike Pedersen prononçant son allocution lors du Commercial Building Retrofit Summit

Consultations et études environnementales

Leadership environnemental éclairé

La Banque TD contribue activement à la protection de l’environnement grâce à son leadership, aux études environnementales qu’elle finance et à sa participation aux consultations publiques. Nous encourageons la participation active à des organismes non gouvernementaux (ONG) consacrés à la défense de l’environnement.

Nous travaillons à saisir les répercussions sur nos activités d’une économie qui limite les émissions de carbone, ce qui suppose l’évaluation du risque éventuel lié à la réglementation des émissions de gaz à effet de serre. Afin d’approfondir les connaissances de la Banque à ce sujet et de fournir un apport aux consultations publiques, nos dirigeants ont participé à des tribunes réunissant diverses parties et à la réalisation d’études sur la réglementation des émissions.

En voici des exemples :

  • Greening Greater Toronto
    Mike Pedersen, chef de groupe, Activités de la Société, a coprésidé le groupe de travail Greening Greater Toronto. Ce groupe vise à faire de la région du Grand Toronto la région urbaine la plus verte d’Amérique du Nord. Ses quatre projets de base sont les suivants : procéder à un important programme de modernisation des bâtiments commerciaux du grand Toronto, parrainer la création du Fonds pour un Canada vert, mettre en place un système d'approvisionnement écologique et constituer un réseau de centres de sensibilisation du public et de centres expérimentaux.
  • Carbon Disclosure Project (CDP)
    La Banque TD participe à la diffusion de l’information sur le carbone depuis plusieurs années. En 2009, le volet canadien du CDP a nommé la Banque chef de file de la communication de l’empreinte climatique.
  • Centre d’information sur la forêt boréale
    La Banque a commandité l’élaboration de DATA BASIN, entrepôt en ligne de données de premier plan sur la forêt boréale permettant de lier en réseau des scientifiques, des intervenants et d’autres parties prenantes.
  • Libre consentement préalable en connaissance de cause
    Notre chef de l’environnement, Karen Clarke-Whistler, a participé à un grand nombre de tribunes destinées à faire avancer le débat sur le libre consentement préalable en connaissance de cause. Notre intervention consistait à collaborer avec les parties intéressées et concernées pour élaborer des directives opérationnelles uniformes, concrètes et transparentes.
    Les Services économiques TD ont également publié une recherche sur les perspectives économiques des peuples autochtones.
  • Research Network for Business Sustainability– Conseil de direction
    La Banque TD est un membre actif de ce réseau qui fait le lien entre l’industrie et les chercheurs et qui finance des recherches concrètes sur des sujets d’intérêt pour les dirigeants d’entreprises et les décideurs. En 2009, le réseau a publié une étude sur l’adaptation des entreprises au changement climatique et la consommaction.
    La Banque est également membre de plusieurs associations d’affaires et de projets de collaboration se rapportant à l’environnement.
  • Les Services économiques TD ont commandité la troisième étude d’une série sur l’incidence de la réglementation sur les émissions de carbone. Ce troisième volet de la série, publié en octobre 2009 et mené conjointement par l’Institut Pembina et la fondation David Suzuki dans la foulée des études modèles entreprises par M.K. Jaccard and Associates, se voulait une évaluation de l’incidence économique de la réglementation des émissions de gaz carbonique et comportait entre autres une analyse régionale. Il s’agissait d’une première dans le genre au Canada. Les Services économiques TD ont également publié des commentaires sur les conclusions de l’étude.
  • Le World Wildlife Fund Canada (WWF - Canada) a tenu sa conférence annuelle en septembre 2009. La Banque TD était le commanditaire principal de la conférence ayant pour thème le changement climatique et le monde des affaires. Craig Alexander, économiste en chef adjoint de La Banque TD, a participé à un débat d’experts sur la conférence de Copenhague (COP15).